Pixelmator Pro : le « zoom magique » des séries policières est désormais une réalité

Apple

Par Remi Lou le

Pixelmator Pro pour Mac s’offre une nouvelle mise à jour et permet désormais de rendre nette une image sur laquelle on a trop zoomé, à l’image du fameux filtre utilisé par les enquêteurs dans les séries policières.

Crédits : Pixelmator

On a tous déjà vu cet effet dans une série policière, lorsque les agents zooment sur un suspect dans une photo de mauvaise qualité, laissant apparaître une flopée de pixels, quand tout à coup, ils appliquent un filtre qui rend la photo totalement nette. Sauf que dans la réalité, la situation est toute autre et un zoom aussi prononcé nous livre rapidement une bouillie de pixels sur laquelle il sera bien compliqué d’identifier un suspect. Heureusement, pour les enquêteurs en herbe qui utilisent un Mac, Apple a pensé à vous et délivre ce fameux « zoom magique » dans la nouvelle mise à jour de Pixelmator Pro, l’équivalent de Photoshop chez Cupertino et disponible à 43,99 euros sur le Mac App Store.

Dans la version 1.5.4 de Pixelmator Pro, Apple promet l’amélioration sensible de la qualité d’une image sur laquelle on a beaucoup zoomé. Cette fonction, baptisé ML Super Resolution, se base avant tout sur l’apprentissage automatique et un nouvel algorithme capable d’interpréter la valeur des pixels. Concrètement, cela permet au logiciel d’affiner le rendu en devinant les limites de chaque élément sur l’image, et en anticipant ainsi ses contours pour éviter la bouillie de pixels. Sur le blog de Pixelmator, on peut retrouver plusieurs rendus d’image améliorés par ce procédé, et il faut bien avouer que ML Super Resolution semble remplir son office.

Crédits : Pixelmator

Si cette option a le mérite d’exister, elle est particulièrement consommatrice en ressources. Sur un MacBook Pro de 2012, par exemple, cela vous prendra plus d’une minute pour achever le processus et découvrir le visage de votre suspect. Sur un iMac Pro, machine autrement plus véloce et facturée par Apple 5499 euros en configuration de base, le traitement prend moins d’une seconde. Lorsqu’on constate la vitesse à laquelle le « zoom magique » est opéré dans les films et séries policières, on imagine bien que les enquêteurs disposent d’un tout nouveau Mac Pro à 63 000 euros sous leurs bureaux… Le tout branché à un vieux moniteur à tube cathodique des années 1990, bien sûr.

Nouveau Apple MacBook Air...
86 Commentaires
Nouveau Apple MacBook Air...
  • Spectaculaire écran Retina avec affichage True tone de 13, 3 pouces
  • Touche
  • Processeur Intel core i5 bicœur de 8e génération
  • Intel UHD graphics 617
=