Confinement : téléchargez la nouvelle attestation de déplacement

Ville de Geeks

Par Julie Hay le

Lundi soir,  le Premier ministre a annoncé de nouvelles restrictions liées au confinement mis en place depuis maintenant une semaine. Les sorties sportives sont désormais plus encadrées et limitées à une heure. La nouvelle attestation est disponible en ligne.

Depuis plus de 7 jours, les Français sont confinés pour éviter la propagation du coronavirus. Pour lutter plus efficacement contre l’épidémie, le Premier ministre Édouard Philippe a annoncé de nouvelles restrictions. Il est désormais interdit de se déplacer à plus d’un kilomètre de son domicile pour les sorties sportives ou pour les besoins d’un animal. Les sorties à plusieurs sont autorisées du moment que les personnes partagent le même domicile, une indication qui, jusqu’ici, n’avait pas été donné par le gouvernement. Plusieurs mentions ont aussi été ajoutées à l’attestation de sortie. Il est désormais possible de se déplacer pour “les convocations judiciaires ou administratives” ainsi que pour “la participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative.” Autre nouveauté, il faudra désormais donner l’heure de déplacement. Les sorties étant limitées à une durée d’une heure, il faudra donc “donner son horaire de sortie” a indiqué Édouard Philippe. Pour télécharger la nouvelle attestation, il faut se rendre ici (ou ici si les sites du gouvernement sont saturés).

Durcissement des sanctions

Forcer de constater que beaucoup ne respectaient pas les mesures de confinement, le gouvernement a aussi annoncé un durcissement des sanctions à l’encontre des contrevenants. Celles-ci peuvent atteindre les 135 euros et jusqu’à 375 lorsqu’elles sont majorées. La récidive coûtera très cher puisque l’amende peut aller jusqu’à 1 500 euros. Ce n’est visiblement pas suffisant pour le syndicat des commissaires de la police nationale et le syndicat Alternative Police-CFDT qui appellent à des sanctions plus fortes, selon Ouest France. Le secrétaire général du syndicat a d’ailleurs indiqué sur CNEWS qui va falloir “que tout le monde rentre dans le rang”. 91 824 amendes ont été dressées par les forces de l’ordre, indiquait lundi 20 minutes.