Pourquoi Apple empêche le cloud gaming sur iPhone et iPad ?

Apple

Par Remi Lou le

Pourquoi les utilisateurs d’iPhone et d’iPad doivent faire l’impasse sur les services de cloud gaming ? Un rapport mentionnant les règles d’Apple en ce qui concerne le streaming de jeux vidéo nous donne un début de réponse.

Crédits : @VanDulti via Pixabay

Google Stadia, NVIDIA GeForce Now, PS Now, ou même Shadow… Les services de cloud gaming sont désormais nombreux et comment peu à peu à s’installer dans les chaumières, sauf sur les appareils d’Apple. En effet, aucun n’est présent sur l’App Store, même si certains l’ont été autrefois, comme le français Shadow, et cela alors qu’Android offre une grande variété de choix à ce niveau. La raison est simple : Apple bloque subtilement toute application permettant le streaming de jeux vidéo.

“Chaque jeu doit être téléchargé directement depuis l’App Store”

Comme nous l’apprend un récent rapport de Bloomberg, Apple a des règles strictes lorsqu’il s’agit de jeux vidéo. Son règlement stipule aux éditeurs que « Vous pouvez offrir un seul abonnement qui est partagé entre vos propres applications et services, mais ces abonnements peuvent ne pas s’étendre aux applications ou services tiers. Les jeux proposés dans un abonnement doivent appartenir au développeur ou faire l’objet d’une licence exclusive (par exemple, ne pas faire partie d’une plateforme de publication de jeux). Chaque jeu doit être téléchargé directement depuis l’App Store, doit être conçu pour éviter les paiements en double par un abonné et ne doit pas désavantager les clients non abonnés. »

En dictant ces règles, Apple s’assure que les services de Nvidia, Google, Sony ou encore le futur service de Microsoft ne puissent pas faire de l’ombre à sa propre offre, Apple Arcade, qui coche quant à elle toutes les cases. Mais le plus étonnant, c’est qu’Apple n’interdit pas le streaming à proprement parler, mais mentionne explicitement les jeux vidéo dans ses règles. D’autres applications présentes sur l’App Store permettent par exemple de streamer Windows 10, comme les clients VNC, notamment. Pourtant, s’il s’agit de faire tourner des jeux vidéo en streaming, Apple sévit, comme la firme l’a fait en rejetant l’app Shadow de son magasin d’application.

Les motivations d’Apple à vouloir interdire le cloud gaming sur ses appareils restent assez troubles. La firme californienne espère sans doute pousser en avant son offre de jeux vidéo par abonnement, même s’il ne s’agit absolument pas du même concept (pas de streaming, jeux mobiles…). Mais au-delà même de la concurrence que pourrait engendrer cette flopée de services de cloud gaming, Apple cherche sans doute à empêcher les éditeurs de s’abroger des règles strictes de son App Store, lesquelles lui permettent de s’octroyer 30% de commission sur chaque vente. Lorsqu’un titre est acheté sur un service de cloud gaming, comme celui de Google, par exemple, l’utilisateur n’a pas à passer par le store d’application, et effectue son paiement directement dans l’application Stadia, ce qui représenterait en effet un manque à gagner important pour Apple.

Promo
Apple iPhone XS (256 GO) -...
781 Commentaires
Apple iPhone XS (256 GO) -...
  • Écran Super Retina (OLED) de 5,8 pouces avec HDR
  • Indice IP68 de résistance à la poussière et à l’eau (profondeur maximale de 2 mètres...
  • Double appareil photo 12 Mpx avec double OIS (stabilisation optique de l’image) et caméra...
  • Face ID pour l’authentification sécurisée et Apple Pay