Ivre, il passe la nuit dans un supermarché et regarde des films pornos

Général

Par Julie Hay le

Vendredi 3 avril, un homme s’est introduit dans un magasin Auchan à Pau. Sans-abri, l’homme s’est enfermé dans le supermarché et a passé la nuit à boire de l’alcool en regardant des films pornographiques.

Crédits: Nathália Rosa on Unsplash

Samedi 4 avril, les employés Auchan ont fait une étrange découverte à l’ouverture du magasin. À Pau, dans les Pyrénées-Atlantique, un sans-abri a profité d’une livraison pour s’introduire dans un supermarché et y passer la nuit. Celui qui a échappé à la vigilance des agents de sécurité s’est abreuvé dans les rayons du magasin et a consommé une bouteille de Whisky et une bouteille de champagne. Il s’est ensuite emparé d’un PC dans la grande surface et a passé la soirée à regarder des films pornographiques. Il a été interpellé par les forces de l’ordre le lendemain matin.

C’est un employé qui prenait son service qui l’a découvert ivre dans le magasin, avant d’alerter les autorités. Compte tenu de son état, le ressortissant polonais a été conduit au centre hospitalier le plus proche. Très alcoolisé, l’individu a profité de l’occasion pour verser du gel hydroalcoolique sur un appareil de monitoring cardiaque. Selon France 3, l’appareil d’une valeur de 15 000 euros est actuellement hors-service et “en train de sécher. L’hôpital ne sait pas encore s’il est réparable ou non” a indiqué le parquet.. L’homme a été placé en garde à vue dimanche et fait l’objet d’une comparution immédiate ce lundi 6 avril, à Pau. Il risque une peine d’emprisonnement. Ce n’est pas la première fois qu’un individu s’introduit dans un supermarché puisqu’en décembre 2019, un sans-abri était condamné à six mois de prison ferme pour des faits similaires. L’homme s’était introduit dans le supermarché de Saint-Martin d’Hères et avait dérobé quelques objets comme des chocolats, des crayons et un couteau à fromage. Il a été interpellé par des agents de sécurités dans la nuit, alors qu’il cherchait un canapé pour dormir. “Je suis entré avant la fermeture, je voulais trouver un endroit pour me réfugier, car je n’avais pas de plan pour la nuit” rapportait alors France 3.