Samsung Galaxy S20 : le SoC Exynos 990 à genou face au Snapdragon 865 de Qualcomm

Hardware

Par Remi Lou le

Malgré les dires de la firme, les chiffres ne trompent pas. La version internationale du dernier Samsung Galaxy S20 Ultra équipé d’une puce mobile Snapdragon 865 de chez Qualcomm serait systématiquement plus puissant que le modèle vendu en Europe, et équipé d’un SoC Exynos 990.

Les fans de Samsung le savent, le constructeur a pris l’habitude de proposer différentes variantes de ses smartphones phares selon les régions du monde. Ainsi, depuis plusieurs années, les versions européennes de ses derniers fleurons débarquent systématiquement avec les SoC maison de la firme, baptisés Exynos. Sur les derniers Galaxy S20, Galaxy S20+ et Galaxy S20 Ultra, nous avons ainsi eu le droit à un SoC Exynos 990, dernier processeur mobile de la firme, alors que les États-Unis avaient eu le droit à un SoC Snapdragon 865, dernière puce du fondeur américain Qualcomm. Étrangement, même en Corée du Sud, pays d’origine de la marque, Samsung préfère généralement intégrer les solutions de Qualcomm, au détriment de sa puce maison.

Galaxy S20 : une version européenne moins performante ?

D’année en année, la question perdure : la version européenne avec Exynos est-elle moins performante que celle équipée du dernier SoC de chez Qualcomm ? Samsung assurait pourtant que son SoC maison rivalise pleinement avec le Snapdragon 865 auprès de nos confrères de SamMobile : « Les processeurs Exynos et Snapdragon subissent tous deux des protocoles de tests stricts et rigoureux, se basant sur une utilisation réelle, dans l’optique de fournir des performances optimales tout au long de la vie du smartphone. »

Mais si Samsung nous indique qu’il n’y a aucune différence, les benchmarks parlent d’eux-mêmes : non, le Exynos 990 ne rivalise pas avec le Snapdragon 865. Par ailleurs, la différence serait a priori bien plus marquée que celle qu’on avait imaginé, d’après nos confrères américains de chez Anandtech. Équipés des deux versions du dernier Galaxy S20 Ultra, ils ont procédé à des tests rigoureux pour comparer leurs performances, et la puce mobile d’origine américaine s’est révélée systématiquement plus puissante. Le Snapdragon 865 disposerait ainsi de plus ou moins 20% de performances en plus comparé à l’Exynos 990, qu’il s’agisse de performances côté CPU ou GPU. Le constat est donc amer : les smartphones vendus en Europe au même tarif seraient moins puissants que ceux vendus ailleurs dans le monde… Malgré tout, s’il y a bien un point qui tourne à l’avantage du SoC Exynos, c’est l’autonomie. Ainsi, le Galaxy S20 Ultra européen serait un brin plus autonome que la version équipé d’une puce Qualcomm.

Source : AnandTecg

Mais si les puces de Qualcomm sont plus puissantes que les Exynos, pourquoi Samsung s’entête à les proposer sur ses hauts de gamme en Europe ? Si certains utilisateurs seraient ravis que tous les smartphones de Samsung passent définitivement à un SoC de chez Qualcomm, ceux-ci ne sont pas exempts de tout défaut. Le Galaxy S6, par exemple, ne possédait pas de variantes sous Exynos à l’époque, et il avait connu de nombreux problèmes que Samsung n’avait pas pu résoudre, faute d’avoir la main sur la conception de sa puce mobile. Aussi, Ben Schoon de 9To5Mac déclarait récemment que le processeur « Exynos donne à Samsung un pouvoir de négociation sur Qualcomm », ce qui pourrait s’avérer suffisant pour en justifier l’usage sur ses smarpthones premium.

Promo
Samsung Galaxy S20+ -...
15 Commentaires
Samsung Galaxy S20+ -...
  • Ecran Infinity 6,7’’ Dynamic AMOLED – 16M de couleurs
  • Triple capteur: 12MP DP + 12MP + space zoom hybride x3 64 MP
  • vidéo 8K et photos 8K
  • Reconnaissance faciale + Lecteur d’empreinte digitale ultrasonique