Le confinement accentue-t-il l’usage du smartphone ?

Smartphone

Par Felix Gouty le

C’est la question que l’Ifop s’est récemment posé, en compagnie du constructeur de smartphones chinois, Oppo. D’après l’étude effectuée, 62% des Français passeraient plus de temps sur leur téléphone mobile depuis le début du confinement – conséquence de la distanciation sociale sous diverses formes.

Crédits : Jen Johnsson / Unsplash.

Près d’un mois après le début du confinement généralisé en France, la distanciation sociale semble avoir encouragé les Français à rester connectés, notamment les uns avec les autres, par le biais de leur smartphone. Une nouvelle étude, menée par l’Ifop (Institut français d’opinion publique) en collaboration avec Oppo, constructeur chinois de téléphone mobile, l’a constaté après avoir interrogé un échantillon de mille Français de 15 ans et plus du 27 au 29 mars dernier. 62% des sondés affirment passer plus de temps sur leur smartphone qu’en temps normal, tandis que 45% estiment même y passer plus de trois heures par jour. Cette augmentation de la durée d’utilisation quotidienne du smartphone est d’autant plus importante chez les 15-34 ans, surnommés les « Millenials » : parmi eux, 75% avouent se servir davantage de leur téléphone mobile.

Cette accentuation de l’usage des smartphones se caractériseraient surtout par la volonté de rester connecté : aux autres, comme ses proches et ses collègues, mais aussi au reste du monde. 59% des personnes interrogées utilisent d’abord leur smartphone par le biais d’applications de messagerie instantanée, comme Messenger ou WhatsApp. 58% des sondés s’en servent pour consulter et rédiger des e-mails tandis que 56% en profitent pour s’informer en surfant sur Internet et les réseaux sociaux. « Le smartphone fait donc partie des outils qui permettent aux Français de rester connectés les uns des autres », en conclut l’Ifop. À l’occasion du confinement, les Français semblent avoir cherché à diversifier leurs activités, sous la forme de nouvelles applications mobiles. 40% des sondés déclarent avoir téléchargé de nouvelles applications de jeux depuis le début du confinement. 28% en auraient profité pour s’inscrire sur de nouveaux réseaux sociaux et 24% auraient installé des applications sportives ou fitness. Quant aux applications de visioconférence comme Zoom ou Skype, 44% des interrogés affirment effectivement en utiliser pour des usages personnels et 20%, uniquement pour des réunions professionnelles. « Peu importe son usage, le smartphone devient un colocataire à part entière durant le confinement, souligne l’Ifop. Compagnon idéal en cette période, le smartphone est aussi une fenêtre vers le monde extérieur qui permet de maintenir vie sociale et professionnelle. »

Enfin, Oppo a profité de son association avec l’Ifop pour étudier les attentes des Français par rapport leurs attentes en matière de smartphone. 47% des interrogés favorisent d’abord la plus longue durée d’autonomie chez un smartphone, pour garantir leur mobilité et assurer, si besoin, un usage intensif d’applications diverses. 32% d’entre eux y ajoutent aussi le besoin de compter sur une charge rapide. Enfin, 38% soulignent la nécessité d’une garantie de sécurité et de protection de leurs données personnelles.

OPPO A9 2020 Smartphone...
  • Camera arrière : Capteur principal de 48 MP - Grand angle de 8 MP - Mono de 2 MP - Portrait de...
  • RAM : 4 Go | Mémoire : 128 Go ROM extensible jusqu'à 256 Go via Micro SD
  • Processeur : Octa-core jusqu'à 2GHz - Qualcomm Snapdragon 665
  • Batterie : 5000 mAh