Netflix s’allie avec mk2 pour ajouter des classiques du cinéma français à son catalogue

Cinéma

Par Felix Gouty le

Le cinéma français va enfin avoir sa place d’honneur sur Netflix ! Douze films de François Truffaut et d’autres réalisateurs de la Nouvelle Vague vont être ajoutés au catalogue de la plateforme grâce à un partenariat avec mk2.

« Les 400 coups » de François Truffaut (Crédits : mk2 Distribution).

Netflix va bientôt pouvoir se targuer de proposer l’un des catalogues filmiques les plus complets sur le marché de la VOD. D’après Le Parisien, la plateforme de streaming américaine vient de signer un partenariat de diffusion avec la société de distribution cinématographique française, mk2. Ce nouveau partenariat va permettre à Netflix de puiser dans les nombreuses œuvres, notamment du patrimoine filmique français, dont mk2 possède les droits. Dans un premier temps, Netflix va s’intéresser à diffuser une douzaine de films de François Truffaut, l’un des piliers de la Nouvelle Vague du cinéma français qui a inspiré les plus grands, tels que Martin Scorsese – dont les réalisations sont déjà sur la plateforme. Les films suivants seront ajoutés à son catalogue dès le vendredi 24 avril :

  • La femme d’à côté
  • Le dernier métro
  • L’amour en fuite
  • Les deux anglaises et le continent
  • Farhenheit 451
  • La peau Douce
  • Tirez sur le pianiste
  • Domicile conjugal
  • Baisers volés
  • Les 400 coups
  • Vivement Dimanche !
  • Jules et Jim

Cependant, cette nouvelle alliance ne s’arrêterait pas là. Netflix piocherait aussi parmi les œuvres d’autres réalisateurs de renom avant la fin de l’année 2020. « Le partenariat conclu entre Netflix et MK2 porte sur un catalogue de 50 films, déclarent les deux nouveaux associés dans un communiqué. Ces œuvres seront proposées sur Netflix à partir du mois d’avril 2020 et tout au long de l’année. » La plateforme se servira dans les portfolios d’un autres metteur en scène français associé au mouvement de la Nouvelle Vague : Claude Chabrol (Le Boucher, L’Enfer) et Jacques Demy, connu principalement pour ses comédies musicales (Les demoiselles de Rochefort, Peau d’âne). Toujours selon Le Parisien, elle pourrait même y ajouter des films de Charlie Chaplin (Les temps modernes, Le Dictateur), de David Lynch (Mulholland Drive, Dune), dont elle a déjà accueilli le court-métrage What Did Jack Do ?, Krzysztof Kieslowski (la trilogie des Trois couleurs) ou encore Xavier Dolan (Mommy, Ma vie avec John F. Donovan). Ce n’est pas la première fois que Netflix s’intéresse autant à l’obtention de catalogues de classiques, comme celui des studios d’animation japonais Ghibli.