Disney+ a gagné 16,5 millions d’abonnés en seulement 10 jours

Business

Par Julie Hay le

Le lancement européen et indien de la plateforme aura été couronné de succès. Si on savait déjà que le succès en France était grand, le nouveau rapport de la firme aux grandes oreilles confirme la tendance. Elle a gagné 16,5 millions d’abonnés entre fin mars et début avril.

Crédits : Disney

Dans la guerre des services de streaming VOD, Disney+ a fait une entrée fracassante. La plateforme, disponible depuis novembre 2019 en Amérique du Nord, s’est exportée en Europe et en Inde entre la fin du mois de mars et le début du mois d’avril. Le lancement est réussi à en croire le rapport consulté par MacRumors. En seulement 10 jours, la firme aurait vu son nombre d’abonnés payants augmenter de 16,5 millions pour atteindre les 54 millions d’utilisateurs. Les chiffres sont tout de même à prendre avec quelques précautions puisque qu’une semaine d’essai gratuit était disponible à l’achat. En France, l’application a été téléchargée plus d’1,8 millions de fois le mardi 7 avril, pour son lancement. Les chiffres cumulés sur les stores Google et Apple, donnaient un bref aperçu du succès de Mickey et sa bande en France, les derniers chiffres confirment sa position. La firme ne devrait pas avoir de mal à remplir ses objectifs pour 2024, fixés entre 60 et 90 millions. Il lui reste encore quelques pays à convaincre avec le déploiement de la plateforme en Belgique, par exemple. Disney+ n’y est pas attendu avant l’été.

Faire de l’ombre à Netflix ?

Cette croissance exponentielle n’inquiète pas la concurrence, à commencer par le leader du marché. Netflix est loin devant et enregistre aussi des records avec 15,8 millions d’abonnés supplémentaires depuis le début du confinement. Elle revendique désormais 182 millions d’abonnés payants à travers le monde, mais s’attend à un ralentissement de cette progression fulgurante. Il faut dire que le monde se déconfine petit à petit et que les abonnements aux plateformes ne seront certainement pas la priorité. Reste à voir quel impact cette sortie de crise aura sur le secteur, actuellement florissant.

S'abonner à Disney+