Wes Anderson donne la liste des 11 films à voir

Cinéma

Par Julie Hay le

Dans une interview pour The New York Times, Wes Anderson donne la liste des films qu’il faut avoir vus. Parmi la sélection de onze long-métrages, on retrouve Do the Right Thing de Spike Lee, mais aussi Désirs secrets de Georges Stevens et What Price Hollywood ? de George Cukor.

Crédits : D.R/Capricci Films

Wes Anderson aussi est en quarantaine et doit trouver de nouvelles manières de s’occuper. En plus d’être devenu instituteur pour sa fille de 4 ans, le cinéaste en profite pour se replonger dans les chefs d’œuvres du 7eme art. Interviewé par The New York Times, il donne la liste des 11 films à voir pendant le confinement. On y retrouve notamment Désirs secrets de Georges Stevens avec Katharine Hepburn et Fred MacMurray. Sorti en 1935, le long-métrage raconte les aventures d’Alice Adams, une jeune femme aux origines modestes. Lors d’un bal, elle rencontre Arthur Russell, un riche héritier. Leur entourage ne voit pas d’un bon oeil cette union et va tenter de leur mettre des bâtons dans les roues. Le réalisateur de The Grand Budapest Hotel va aussi piocher du côté du cinéma japonais et fait référence au drame de 1954 Les Amant crucifiés, qui nous transporte en 1684 avec Ishun, Grand Imprimeur. Si Autant en emporte le vent ne fait pas partie de la sélection de Wes Anderson, on y retrouve un autre film de George Cukor. What Price Hollywood ? suit les aventures de Mary Evans, dont l’unique rêve est de devenir une star du cinéma. Enfin, parmi toute la filmographie de Spike Lee, c’est Do the Right Thing qui obtient les faveurs du réalisateur de Moonrise Kingdom. La liste ne s’arrête pas là puisqu’il fait aussi référence à la Grande Bouffe et La Joyeuse Suicidée, respectivement de Marco Ferreri et William A.Wellman.

Cette année, Wes Anderson reviendra derrière la caméra après deux ans d’absence. The French Dispatch sortira le 14 octobre prochain et comptera Bill Murray (Moorise Kingdom) et Tilda (The Grand Budapest Hotel) Swinton au casting. On retrouvera aussi quelques noms français comme Timothée Chalamet (Call me by your name), Mathieu Amalric (The Grand Budapest Hotel) et Léa Seydoux (La vie d’Adèle). Adrien Brody (À bord du Darjeeling Limited) sera évidemment de la partie et une nouvelle fois aux côtés d’Owen Wilson (À bord du Darjeeling Limited). Ce long-métrage met en scène les chroniques tirées du dernier numéro d’un magazine américain publié dans une ville française fictive du 20e siècle.