Le premier Segway tire sa révérence, pourquoi il va nous manquer

Gadget

Par Remi Lou le

Il avait créé la surprise lors de son arrivée en 2001, mais il va finalement cesser d’être vendu à partir du 15 juillet prochain. Annoncé comme une véritable révolution sur le secteur de la mobilité urbaine, le Segway original ne se sera jamais vraiment imposé… Pourquoi il va quand même nous manquer ?

Crédits : @maxmann via Pixabay

Le début du 21ème siècle aura été chargé en innovations technologiques en tout genre. Parmi elles, le Segway semble clairement avoir fait l’une des entrées les plus fracassantes sur le marché. En 2001, le premier Segway de Dean Kamen promettait alors de révolutionner la mobilité urbaine avec une sortie de scooter à deux roues auto équilibré, capable d’être piloté par la seule force de sa pensée, ou presque. Vous connaissez le principe : le Segway peut être piloté via une simple inclinaison du corps dans un sens comme dans l’autre.

Hélas, malgré la révolution annoncée – jusqu’à s’attirer les éloges d’un certain Steve Jobs à sa présentation – le Segway n’a pas réussi à trouver sa place parmi le trafic urbain, alors que les villes l’ont peu à peu banni de leurs routes. La Segway original a alors été relégué au rang de gadget onéreux, mais n’a pas trouvé sa place chez le grand public. Malgré l’échec du premier modèle, la technologie d’auto-équilibrage apportée par le Segway original a subsisté dans bien d’autres produits : Dean Kamen, créateur de l’engin, a finalement vendu son Segway à l’entreprise chinoise Ninebot en 2015. Celle-ci n’a pas manqué de décliner le concept en une multitude de produits, et notamment, des engins moins onéreux et plutôt destinés aux jeunes, tels que ceux qu’on appelle aujourd’hui hoverboard.

Dans le même temps, la marque s’est peu à peu détaché du Segway original, pensé avant tout comme un moyen de locomotion novateur plutôt que comme un gadget futuriste pour enfant, si bien que l’engin ne représentait plus que 1,5% de ses revenus l’année dernière. La firme de Pékin a ainsi décidé d’arrêter la commercialisation du Segway PT original, ainsi que du Segway SE-3 Patroller, une version encore plus grande dotée d’une troisième roue. « C’était une grande invention il y a 20 ans » a ainsi déclaré le vice-président de Segway, Tony Ho, à CNN, avant d’ajouter que « maintenant, cela semble un peu dépassé ». L’histoire du Segway original est donc terminée, et cette innovation laissera à coup sûr sa marque dans l’histoire de la mobilité, à défaut de s’être démocratisée. Qui sait, un jour peut-être ?

Promo
Segway - Gyropode Ninebot...
25 Commentaires
Segway - Gyropode Ninebot...
  • Vitesse maximum: environ 16 km/ h
  • IP54 -protégé contre les entrées de poussière limitées, peut être utilisé sous la pluie
  • Phares et feux arrière à LED/ feux de signalisation
  • Cadre en alliage de magnésium à absorption de chocs élevée + coussinets absorbant les chocs
Source: Gizmodo