Vélo : une pub censurée car trop dénigrante envers l’industrie automobile ?

Sur le web

Par Remi Lou le

La marque néerlandaise VanMoof accuse l’Autorité de régulation professionnelle de la publicité française de vouloir censurer l’une de ses publicités parce qu’elle jetterait un “discrédit” sur l’industrie automobile.

Voiture de sport sur laquelle on peut voir se refléter des usines fumantes, des incendies, des bouchons, des accidents, quand soudain la carrosserie se met à fondre pour révéler… un vélo. Le message est clair. Cette publicité de la marque de vélo VanMoof a beau avoir été diffusée en Allemagne ou aux Pays-Bas telle quelle, elle ne passe pas en France. La marque néerlandaise affirme en effet avoir été censurée par l’Autorité de régulation professionnelle de la publicité (ARPP), car le spot jetterait un « discrédit sur tout le secteur de l’automobile. » En cause, les « plans d’usines/cheminées et d’accident (…) un climat anxiogène », peut-on lire dans le courrier qui aurait été envoyé à la marque par l’ARPP.

VanMoof est tout de suite montée au créneau, en affirmant que la décision de ne pas valider cette publicité s’avère « troublante », et « nous pousse à remettre en question la légitimité et la transparence de cette autorité » indique le chargé de communication de la marque néerlandaise, relayé par FranceInfo. Ici, c’est avant tout la question de l’indépendance de l’ARPP qui est posée, puisqu’il s’agit en effet d’un organisme privé pour lequel le secteur de l’automobile pèse lourd : 10% du marché publicitaire dans l’Hexagone. VanMoof refuse de modifier sa publicité, même si cela pourrait lui faire perdre des diffuseurs : « Nous refusons de faire une version édulcorée qui répondrait aux recommandations de l’ARPP en faveur de l’industrie automobile. » La décision de l’ARPP n’est en effet que consultative, même si l’Autorité s’avère très suivie par les diffuseurs.

Du côté de l’ARPP, son président se défend et affirme qu’on « ne peut se permettre de dénigrer des secteurs d’activité. C’est un grand principe de concurrence loyale » tout en indiquant que la publicité de VanMoof « tombe dans l’excès avec des images qui n’ont pas lieu d’être, comme ces fumées de cheminées d’usine, qui n’ont pas de rapport avec l’industrie automobile. »

Lixada Vélo Electrique 26'...
4 Commentaires
Lixada Vélo Electrique 26"...
  • Moteur à engrenages sans balai 48V 350W haute vitesse.
  • Autonomie électrique pure de 35-40 km et autonomie d'assistance de 45-60 km.
  • Il faut environ 4 heures à une batterie au lithium 10 Ah pour une charge complète.
  • Cadre en alliage d'aluminium suffisamment solide pour supporter une personne pesant jusqu'à...