Rocket League va bientôt passer en free-to-play… et quitter Steam

Jeux Vidéo

Par Antoine Gautherie le

Quelques jours après avoir annoncé avoir passé la barre des 75 millions de joueurs, Rocket League se lance dans une refonte totale de son modèle économique : le titre déjanté sera bientôt un free-to-play. Il quittera également la plateforme Steam au profit de l’Epic Game Store.

© Psyonix LLC

C’est officiel : Rocket League, le jeu de “foot-voiture”, s’apprête à chambouler entièrement son modèle économique pour passer en free to play d’ici la fin de l’été. Pour se financier, plutôt que de demander 20€ aux joueurs pour s’offrir le jeu, son éditeur Psyonix misera certainement sur les micro-transactions à base de cosmétiques, qui permettent au joueur de redécorer son véhicule selon ses envies, avec parfois des résultats particulièrement loufoques à la clé. Une stratégie qui n’est pas sans rappeler la direction empruntée par de nombreux autres jeux : Fortnite, par exemple, est également célèbre pour son économie basée sur les loot boxes.

Adieu Steam, bonjour l’Epic Games Store

Ce changement de taille n’arrivera cependant pas seul : les canaux de distribution du jeu vont également changer radicalement avec le départ définitif du jeu de la plateforme Steam. Les véhicules des joueurs iront dorénavant faire crisser leurs pneus sur les terrains de l’Epic Games Store, plus d’un an après le rachat du jeu par Epic Games. Mais précisons-le tout de suite : cette version devrait être rigoureusement identique à celle que connaissent les joueurs. D’après les informations disponibles, les joueurs qui l’ont déjà payé sur le hub de Valve pourront toujours l’y télécharger mais cette information est à prendre avec des pincettes. Ce qui est sûr, c’est qu’ils bénéficieront toujours des mêmes mises à jour et pourront toujours jouer avec leurs amis grâce aux fonctionnalités de cross-play déjà implémentées, et qu’ils pourront conserver leur progression (autant au niveau de leur inventaire que de leur classement compétitif). De plus, le Rocket Pass pourra être transféré vers un compte Epic Games.

Pour la peine, les joueurs qui ont déjà payé le jeu auront droit à un assortiment de récompenses. Le plus intéressant est certainement le statut Héritage, qui donne accès à l’intégralité des DLC sortis à ce jour. Il s’accompagnera d’un titre Est. 20XX affichant l’année de création de votre compte et, cerise sur le gâteau, plus de 200 éléments de personnalisation. Si ce pack vous fait vraiment de l’œil, il n’est pas encore trop tard pour vous offrir le jeu sur Steam. On imagine aisément que cette transhumance ne sera pas du goût de tout le monde, mais au moins, cela sera l’occasion pour certains joueurs de s’essayer gratuitement à ce titre unique en son genre, qui mérite d’être testé ne serait-ce qu’une fois.

Source: Kotaku