L’interdiction de WeChat menace Apple mais Trump s’en fiche

Apple

Par Remi Lou le

Dans une conférence de presse, Donald Trump s’est montré très peu préoccupé par la chute des ventes d’iPhone en Chine si WeChat venait à être supprimé de l’App Store. Un sondage réalisé sur un million de chinois à en effet montré qu’ils seraient 95% à être prêts à abandonner l’iPhone plutôt que WeChat.

La guerre commerciale qui oppose les États-Unis à la Chine continue de faire rage. Tout comme TikTok, l’application chinoise WeChat est dans le collimateur du président américain Donald Trump. Celui-ci exige que ces applications soient rachetées par des entreprises américaines d’ici mi-septembre, sans quoi elles seront purement et simplement interdites sur les stores d’applications. Sauf que si TikTok semble être sur le point d’être rachetée par Microsoft, le cas de WeChat est autrement plus trouble. Sans repreneur au cours du prochain mois, l’application devrait disparaître de l’App Store, ce qui n’arrangerait pas les affaires d’Apple dont l’iPhone reste toujours très populaire en Chine. Un sondage réalisé sur Weibo révèle ainsi la triste vérité : sur un million de chinois interrogés, ils se sont dit 95% à vouloir abandonner l’iPhone plutôt que de se passer de WeChat.

Malgré l’important coup que cela pourrait porter aux ventes d’iPhone, Donald Trump ne semble pas prêt de changer d’avis. Dans une conférence de presse qui s’est tenue vendredi dernier à la Maison Blanche et relayée par Apple Insider, le président américain s’est montré très peu préoccupé par les conséquences de l’interdiction de WeChat sur les ventes d’iPhone en Chine. À cette question, Donald Trump a simplement répondu « peu importe » avant de renouveler une nouvelle fois son argumentaire sécuritaire : « je dois faire ce qui est bon en termes de sécurité pour notre pays » a-t-il déclaré, avant de rajouter « nous avons été très déçus par la Chine ». Pour l’heure, Apple n’a pas commenté ces mots. La firme de Cupertino a néanmoins rejoint ce vendredi un groupement d’entreprises – incluant Disney, Walmart ou encore Ford – qui appelle le président américain à mettre fin aux menaces qui planent sur TikTok et WeChat. D’après Ming-Chi Kuo, l’analyste expert de la Pomme, l’interdiction de WeChat sur l’App Store pourrait en effet représenter une perte de 30% des ventes d’iPhone dans le monde.

Promo
Apple iPhone 11 Pro (64 Go) -...
2 564 Commentaires
Apple iPhone 11 Pro (64 Go) -...
  • Écran OLED super Retina xdr 5, 8 pouces
  • Résistant à la poussière et à l’eau (jusqu’à 4 mètres pendant 30 minutes maximum,...
  • Triple appareil photo avec ultra grand-angle, grand-angle et téléobjectif 12 Mpx; mode nuit,...
  • Caméra Avant truedepth 12 mph avec mode portrait, vidéo 4K et ralenti