Pourquoi il est parfois utile de se faire transplanter du caca

Science

Par Antoine Gautherie le

Des chercheurs sont parvenus à soigner un homme atteint du syndrome de l’auto-brasserie grâce à une transplantation de matières fécales. À terme, cette technique pas sexy pour un sou mais prometteuse pourrait permettre de traiter de nombreux autres problèmes de santé.

© Sincerely Media – Unsplash

Si vous êtes à moins d’une demi-heure de votre prochain repas, vous devriez peut-être reporter la lecture de cet article. Faute de quoi il pourrait bien vous couper l’appétit, et pour cause : aujourd’hui, nous nous intéressons à… nos selles. Vous étiez prévenus. Mais derrière ce sujet peu engageant se cache en fait une véritable mine d’or médicale. Transplanter l’objet de votre grosse commission pourrait bien servir à soigner des maladies rares et graves.

Si l’idée de transférer des matières fécales d’un humain à l’autre vous écœure, personne ne vous en voudra. Mais cette technique peut déjà se targuer de quelques succès thérapeutiques retentissants. C’est le cas d’un patient non identifié, qui souffrait d’une maladie très rare baptisée syndrome d’auto-brasserie (ABS). Les individus touchés souffrent d’un déséquilibre de la flore intestinale particulièrement handicapant. En effet, le moindre glucide consommé dans ces conditions va très rapidement fermenter pour donner de l’alcool. Les patients atteints d’ABS souffrent d’une ébriété permanente, qui peut même aller jusqu’au coma éthylique. Cette maladie implique également de nombreuses conséquences sociales et professionnelles. Le patient a tout tenté pour s’en débarrasser, du régime spécial aux antifongiques puissants. Mais rien n’y fait, et  le pauvre hère continuait à se retrouver alcoolisé sans consommer la moindre boisson. C’est une amende pour conduite en état d’ébriété qui a fait déborder la chope.

Une technique peu ragoûtante, mais très prometteuse

En accord avec ses médecins, il a décidé d’avoir recours à une transplantation fécale. Les selles, données par sa fille, ont d’abord été filtrées avec une solution saline. Les médecins ont ainsi obtenu un liquide chargé en mirco-organismes. Une fois le patient consciencieusement anesthésié, un tube lui est inséré dans le nez jusqu’à l’entrée de l’appareil digestif. Le liquide est ensuite déversé dans le tube. Les micro-organismes de la flore intestinale intacte colonisent ensuite l’appareil digestif du patient. Et dans ce cas précis, les résultats ont été stupéfiants. Trois ans après le début de l’étude, il ne présente toujours aucun symptôme de la maladie.

Il ne s’agit pas d’une technique obscure issue d’une tradition ancestrale, mais bien d’une vraie procédure médicale, documentée scientifiquement. L’idée est de régénérer le microbiote de l’appareil digestif grâce à celui d’une autre personne. Il peut avoir été endommagé par une maladie ou un traitement antibiotique. Or, de plus en plus d’indices indiquent que tout ce microbiote joue un rôle majeur dans notre physiologie, sur des pathologies aussi variées que le cancer, le diabète, l’immunité … La flore microbienne pourrait même être une composante clé de la santé mentale. Aujourd’hui, c’est surtout un espoir dans le traitement de maladies graves comme la maladie de Crohn, des cirrhoses, l’obésité… C’est même déjà un traitement référencé et validé en cas d’infection au Clostridium difficile.

Une étape pour comprendre le microbiote du système digestif

À cause du matériau utilisé, cette technique nécessite de prendre des précautions importantes. Mais de plus en plus d’indices suggèrent que lorsqu’elle est pratiquée correctement, elle peut participer à soigner des pathologies contre lesquelles nous sommes autrement sans réponse. Il ne s’agit probablement que d’une étape intermédiaire. À terme, l’objectif est de mieux comprendre cette flore microbienne. Son analyse nous permettra de cibler précisément les responsables de certaines pathologies, mais aussi celles qui assurent le maintien de cet équilibre délicat. Ce qui nous permettra de développer d’autres approches qui ne nécessitent pas de faire passer un tube de matières fécales dans les narines.

Marque Amazon - Presto! Papier...
4 227 Commentaires
Marque Amazon - Presto! Papier...
  • 4 packs de 9 rouleaux
  • 200 feuilles triple épaisseur par rouleau
  • Doux et résistant
  • 100 % cellulose recyclée