Trump relaye une infox affirmant qu’il y a 94% de “faux morts” du Covid-19

politique

Par Remi Lou le

Une fois n’est pas coutume, le président américain a retweeté une infox sur Twitter. Cette fois, il s’agissait d’une mauvaise interprétation d’une publication du CDC qui indiquait que seuls 6% des morts attribués au Covid-19 le sont réellement, faisant largement baisser le bilan aux États-Unis.

Crédits : Charles Deluvio via Unsplash

Ce ne sera pas la première ni sans doute pas la dernière. Ce dimanche 30 août sur Twitter, Donald Trump vient une nouvelle fois de relayer une fake news auprès de ces quelque 85 millions d’abonnés. Le message a depuis été supprimé par le réseau social. Le président américain avait retweeté le message d’une certaine Mel Q, qui relayait elle-même une des infox en vogue concernant le Covid-19 : « Cette semaine, le CDC (ndlr : Centres pour le contrôle et la prévention des maladies aux États-Unis- a discrètement mis à jour ses statistiques du Covid pour reconnaître que seulement 6 % de tous les 153 504 morts répertoriés (ndlr : aux Etats-Unis) étaient en réalité morts du Covid. Cela fait 9 210 décès. Les 94 % avaient deux, trois autres maladies sérieuses et l’écrasante majorité était d’un âge très avancé » pouvait-on lire dans son message.

Partagée des milliers de fois, l’infox en question s’appuie sur une publication du CDC, l’équivalent de Santé publique France outre-Atlantique. Dans une publication, l’agence américaine avait notamment fait l’état des causes de la mort chez les patients décédés après infection au virus du Covid-19. Cette publication avait établi que 6% des patients étaient décédés directement des suites de la maladie, tandis que les 94% restants avaient connu des complications en raison de maladies secondaires, ou comorbidités. « Dans 6 % des décès, le Covid-19 est l’unique cause mentionnée. Pour les décès associés à des facteurs contribuant en plus du Covid-19, en moyenne, il y a 2,6 facteurs additionnels par mort » expliquait alors la CDC dans sa publication en date du 22 août. Dans les faits, il ne s’agit pas d’une nouveauté, puisqu’on nous savons déjà que la présence d’une ou plusieurs pathologies chez une personne infectée par le Covid-19 peut rendre sa prise en charge médicale plus complexe. En avril, Santé publique France établissait par ailleurs le même constat, en indiquant les proportions suivantes chez les décès liés au virus : « au moins 81 % avec comorbidités et 9 % âgé(e)s de 65 ans et plus »

La publication a par la suite été détournée par QAnon, mouvance complotiste qui avait largement simplifié les propos en affirmant que seuls 6% des morts attribués au Covid-19 étaient réellement dues au virus. De ce fait, ils en avaient conclu que seuls 9 210 personnes étaient réellement décédés des suites du Covid-19 aux États-Unis, parmi les 153 504 décès attribués au virus recensés à la date de la publication du CDC. Depuis, cette fake news est relayée en masse dans la « complosphère » anglophone, et ce n’est (surtout) pas parce que Donald Trump la partage qu’il faut y croire…

Weddingstar Masque en tissu...
29 Commentaires
Weddingstar Masque en tissu...
  • Masque: 6,75 ""(L) x 5,25"" (H), courroies d'oreille: 3,55 "". Masque facial seulement.
  • 5 couches de protection supérieure contre les allergènes, les particules et les polluants....
  • Courroies d'oreille réglables pour maximiser le confort. Bande nasale en fil flexible pour un...
  • 100% coton et rayonne. Laver à la main à l'eau froide et suspendre pour sécher. Nous vous...
Source: Le Monde