Star Wars : John Boyega dénonce le traitement des personnages de couleur

Cinéma

Par Remi Lou le

L’interprète du Stormtrooper rebelle de la dernière trilogie “Star Wars” vient de pousser un coup de gueule contre Disney. Il accuse le studio d’avoir progressivement écarté les acteurs issus d’une minorité.

Crédits : LucasFilm

La dernière trilogie de Star Wars a beau être terminée, elle continue de faire couler beaucoup d’encre. Cette fois, c’est au tour de l’un de ses acteurs principaux de pousser un coup de gueule contre Disney. John Boyega s’insurge aujourd’hui de la place accordée aux comédiens issus de minorités dans les derniers films. Boyega s’en prend à Disney dans un entretien pour GQ, durant lequel il accuse la firme d’avoir « mis en avant des personnages noirs, de les avoir marketé comme s’ils allaient être plus importants qu’ils ne le sont dans la franchise, et ensuite les laisser de côté. »

Des personnages issus de minorités relégués au second plan

Le coup de gueule de l’acteur n’est pas sans lien avec le personnage de Finn, un Stormtrooper devenu membre de la Résistance, qu’il incarne dans les épisodes VII, VIII et IX de la franchise. Le premier opus laissait en effet beaucoup de place à Finn, laissant penser qu’il allait devenir l’un des personnages phares de cette nouvelle trilogie. Finalement, il a été peu à peu effacé des épisodes suivants, jusqu’à devenir presque absent de l’Épisode IX, opus qui faisait très largement la part belle au duo Rey (Daisy Ridley) et Kylo Ren (Adam Driver). Même constat du côté d’autres comédiens issus de minorité comme Oscar Isaac (Poe Dameron), Kelly Marie Tran (Rose Tico) ou encore Naomi Ackie (Jannah).

Dans son entretien auprès de GQ, John Boyega dénonce notamment le traitement scénaristique stéréotypé dont les personnages de couleur font objet dans les blockbusters hollywoodiens, dont Disney a l’habitude. « Ils sont toujours trempés d’une foutue transpiration » ou « ont toujours peur », affirme Boyega. Ce n’est pas la première fois que l’acteur s’engage dans la lutte contre le racisme. Il avait notamment été l’une des voix majeures du mouvement Black Lives Matter au Royaume-Uni. Il avait notamment pris la parole durant un rassemblement survenu à Londres après la mort de George Floyd, dans une vidéo devenue virale (ci-dessus). L’acteur sera prochainement à l’affiche de la série anthologique Small Axe à venir sur la BBC, un projet qui racontera plusieurs histoires sur des migrants débarqués au Royaume-Uni depuis les Caraïbes, et sera en partie consacrée au mouvement Black Lives Matter.

Source: GQ