Préparez-vous à beaucoup entendre parler de Realme

Android

Par Anne Cagan le

Fini de jouer, Realme veut s’imposer sur le marché européen des smartphones. Pour y parvenir, la société a prévu de lancer pas moins de dix téléphones dans les mois à venir et une centaine d’objets connectés l’an prochain.

Madhav Sheth, PDG de Realme Inde et Europe

Avec son X2 Pro, Realme avait fait une entrée fracassante sur le marché européen des smartphones en octobre 2019. Snapdragon 855+, recharge rapide 50W… le téléphone affichait un niveau de prestation plutôt inédit à ce niveau de prix (400 euros). Nous étions donc très curieux de voir ce que Realme nous concoctait pour les mois à venir. Bonne nouvelle : le programme est chargé !

Pas moins de 10 smartphones devraient arriver en Europe dans les mois à venir, notamment les séduisants Realme X7 et X7 pro avec leurs quadruple capteurs 64 Mpx et leur charge rapide 65W (35 mn de charge pour 100% de batterie). Le Realme 7 Pro s’invitera également dans nos contrées, lui aussi avec cette charge rapide auquel on prend vite goût. On retrouvera enfin six références allant de l’entrée au milieu de gamme avec trois Realme de la série C (C11, C12, C15) et trois de la série Narzo (Narzo 10, Narvo 10A et Narvo 20)

A l’occasion de l’IFA, Madhav Sheth, le nouveau PDG Europe Realme nous a détaillé les ambitions de la société sur d’autre catégories de produits. Pour Realme -comme pour bien d’autres fabricants- le smartphone est le centre névralgique d’un écosystème de produits connectés bien plus large. “Nous prévoyons de lancer 50 produits AIoT en 2020 et une centaine en 2021”, nous indique ainsi Madhav Sheth. Que trouverons nous là-dedans? Quatre types de produits intelligents tout d’abord qui serviront de hubs : les TV, les enceintes, les écouteurs et les montres. Realme a d’ailleurs annoncé à ce propos l’arrivée au quatrième trimestre 2020 des Realme Buds Air pro et d’une smart TV de 55”. Des écouteurs tour de cou Buds Wireless Pro, une montre Realme Watch S Pro, une ampoule connectée, une caméra de surveillance et une enceinte connectée devraient également être prochainement lancées en Europe.

Avec ce programme costaud, Realme montre que l’Europe est désormais un marché stratégique à ses yeux. “Nous avons l’ambition d’entrer dans le Top 5 en Europe dès l’an prochain avec plus de 15 millions de téléphone vendus en 2021” nous précise Madhav Sheth. La partie est cependant loin d’être gagnée. Si Realme ne souhaite guère commenter le climat très tendu entre les Etats-Unis et la Chine, Neil Mawston du cabinet Strategy Analytics nous confirme que la situation est menaçante pour toutes les entreprises chinoises “Si Huawei peut être banni aujourd’hui, cela signifie que d’autres marques chinoises pourraient se retrouver sous pression demain”. Le marché européen des smartphones n’est du reste pas si simple à conquérir que le laisse espérer Madhav Sheth. “L’Europe est un marché qui évolue lentement en matière de smartphones. Atteindre le top 5 en un an seulement sera très difficile, pour ne pas dire impossible. Il y a de nombreux pays et une grande quantité de retailers à couvrir en Europe sans parler des nombreux poids lourds bien établis dans la région à l’instar d’Apple et Samsung”, nous confie Neil Mawston. Avec sa 5G à prix contenu couplée à des technologie de charge très rapide, Realme tient cependant un cocktail intéressant. A défaut d’avoir une place garantie dans le top 5 européen, la société parviendra sans doute à se faire une belle place sur le vieux continent.

REALME X50 Pro Rouge Rustique...
  • Écran: 6,44 ", 1080 x 2400 pixels
  • Processeur: Snapdragon 865 2,84 GHz
  • Appareil photo: Quad, 64MP + 12MP + 8MP + 2MP
  • Batterie: 4200 mAh