Apple a une brillante idée pour pousser son écosystème à son paroxysme

Apple

Par Remi Lou le

Dans un brevet, Apple décrit un système résolument prometteur qui permettrait à un appareil de « prêter » sa puissance à un autre au sein d’un seul et même écosystème. Concrètement, un Mac pourrait venir prêter main forte à un iPhone sur certaines tâches, permettant d’accélérer un rendu tout en économisant sa batterie.

Crédits : Alexandar Todov via Unsplash

Souvent vanté, régulièrement envié et pourtant jamais vraiment égalé, l’écosystème d’Apple représente aujourd’hui l’un des énormes points forts des produits pommés. Mais si la firme continue de peaufiner un à un ses différents produits – de l’Apple Watch au Mac en passant par l’iPhone – Apple pourrait aller encore plus loin en autorisant le « partage de ressources entre les appareils afin d’accroître leurs capacités, comme la puissance de calcul, l’utilisation de la batterie, la bande passante réseau, le stockage, etc. »

C’est en tout cas ce que décrit ce brevet, repéré par AppleInsider, et intitulé « Peer-to-peer distributed computing system for heterogeneous device types », traduisible par « Système de calcul distribué pair à pair pour types d’appareils hétérogènes ». Derrière ce nom pompeux se cache un système particulièrement ingénieux qui supposerait que les ressources d’un appareil pourraient être mises à contribution pour en aider un autre, et ainsi gagner drastiquement en puissance. Concrètement, un Mac branché au secteur et non utilisé pourrait venir épauler un iPhone chargé d’effectuer une tâche gourmande en énergie, comme un traitement photo. Cela permettrait à l’iPhone de traiter plus rapidement la requête tout en économisant de l’énergie, et sans que cela n’impacte les performances du Mac.

Crédits : Apple via AppleInsider

Mais si le concept semble extrêmement prometteur, le grand problème réside dans le caractère mobile de la plupart des produits Apple. Si une tour comme un Mac Pro a plutôt tendance à rester statique (sauf avec ses roulettes à 849 euros), un MacBook est amené à être déplacé régulièrement, tout comme un iPhone ou une Apple Watch qu’on garde logiquement pratiquement tout le temps sur soi. C’est pourquoi le brevet d’Apple décrit un système « flexible » qui s’adapterait en fonction des ressources disponibles à proximité. Reste encore à voir si Apple lancera un jour cette fonctionnalité, qui pourrait assurément propulser son sacro-saint écosystème dans une autre dimension.

Promo
Nouveau Apple iPhone Se...
2 330 Commentaires
Nouveau Apple iPhone Se...
  • Écran Retina HD 4,7 pouces
  • Résistant à la poussière et à l’eau (jusqu’à 1 mètre pendant 30 minutes maximum,...
  • Appareil photo grand-angle 12 Mpx avec mode Portrait, Éclairage de portrait, Contrôle de la...
  • Caméra avant 7 Mpx avec mode Portrait, Éclairage de portrait et Contrôle de la profondeur