The Mandalorian : Disney dévoile 10 anecdotes sur les coulisses de la série

Série

Par Felix Gouty le

Le 30 octobre, Disney+ diffusera la saison deux de « The Mandalorian. » À cette occasion, la plateforme partage dix anecdotes sur les coulisses de la série – concernant aussi bien Baby Yoda que Pedro Pascal ou Jon Favreau.

Crédits : Disney / LucasFilm.

La veille d’Halloween, le 30 octobre prochain, Disney+ diffusera la deuxième saison de sa série phare : The Mandalorian. À cette occasion, la compagnie aux grandes oreilles a partagé une série d’anecdotes des coulisses de la série dans un communiqué. Elles évoquent la présence du réalisateur Werner Herzog, qui incarne le mystérieux Client chargeant le héros de tuer l’Enfant (alias Baby Yoda), ou encore le fait que Mark Hamill (Luke Skywalker dans la saga cinématographique) a prêté sa voix au barman de la cantina dans l’épisode où le Mandalorien arrive sur Tatooine. La production de la série a notamment révélé que le sabre noir brandi par Moff Gideon (interprété par Giancarlo Esposito) était un véritable accessoire lumineux et non un simple effet spécial rajouté en post-production sur un bâton vert ou bleu. Autre prouesse : la marionnette qui donne vie à Baby Yoda dans la série a nécessité quatre personnes – dont une, pour les yeux, une pour la tête et le buste, une troisième pour la bouche et les oreilles pointues et une dernière pour les bras. Concernant Carl Weathers, Disney révèle qu’il n’était pas censé, au départ, profiter d’un personnage (Greef Karga) aussi développé. Cependant, « on aime vraiment son personnage, affirme Jon Favreau dans le communiqué. On l’a beaucoup plus intégré dans la série qu’on ne l’avait imaginé à l’origine. Dans la saison 2, il va en plus faire la mise en scène pour nous. »

Des affiches de la fine équipe que la saison 2 de « The Mandalorian » suivra (Crédits : Disney / LucasFilm).

Pedro Pascal, un acteur principal plutôt humble

Quant à l’interprète de Din Djarin, alias Le Mandalorien, il semble aborder sa célébrité de façon très modeste. Pedro Pascal raconte, par exemple, qu’il ne pensait pas du tout auditionner pour le rôle principal lors de sa première rencontre avec les showrunners, mais plutôt pour celui d’un extraterrestre ou d’un robot lambda. « J’ai demandé à Jon Favreau ce que je devais regarder (pour tirer les inspirations du rôle), avoue même l’acteur. Il a tout de suite évoqué Akira Kurosawa et Sergio Leone avec des films comme Yojimbo et Le Bon, la Brute et le Truand. C’est pour cette raison que le personnage du Mandalorien est très samouraï dans l’âme et qu’il vous fait penser à Clint Eastwood. » Pedro Pascal confie même être passé à deux doigts, ou plutôt sept points de suture, de ne pas jouer la scène fatidique où il retire enfin son casque. Il s’était en effet blessé, sept jours avant, en tombant violemment sur une planche en contreplaqué.

Une série autant destinée aux anciens fans qu’aux nouveaux

Si Jon Favreau est reconnu comme le showrunner de la série, il n’en est pas le seul cerveau créatif. Il forme en réalité un binôme avec Dave Filoni, réalisateur du film d’animation issu de la série éponyme Star Wars : The Clone Wars. Favreau et Filoni se sont rencontrés pour la première fois dans le ranch de George Lucas alors que le premier finissait le montage de son film Iron Man et que l’autre travaillait secrètement avec Lucas sur ledit film Star Wars. Jon Favreau avait même, par la suite, prêté sa voix à un alien dans le film. De cette première collaboration est née une volonté commune de créer une fiction dans la licence Star Wars qui pourrait plaire à la fois aux anciens fans et aux nouveaux, voire même à ceux qui ne se seraient jamais plongés dans cet univers. « Nous voulions nous assurer que si vous regardiez The Mandalorian tout en connaissant l’univers Star Wars, vous seriez récompensé », explique Jon Favreau dans le communiqué. Dave Filoni ajoute cependant que « la beauté de The Mandalorian tient dans le fait qu’il n’est pas nécessaire de connaître quoi que ce soit sur Star Wars pour l’apprécier. (…) En tant que fan, vous aurez de meilleures références au début, mais vous n’avez pas besoin de connaître les origines de Star Wars pour apprécier la série. »

Promo
LEGO® BrickHeadz™ Star...
854 Commentaires
LEGO® BrickHeadz™ Star...
  • Les fans de Star Wars : The Mandalorian et les enfants créatifs vont adorer construire leurs...
  • Le personnage LEGO à construire du Mandalorien présente des armes iconiques (un fusil blaster...
  • Les plus jeunes vont adorer le personnage de l’Enfant à construire doté d’oreilles...
  • Ce jouet de construction LEGO BrickHeadz Star Wars de 295 pièces constitue un merveilleux...