Netflix : « Le Jeu de la Dame » à l’épreuve du fact-checking

Série

Par Victor le

La série de Netflix qui met en scène une championne d’échec a rencontré un certain succès, suffisamment pour que des experts de ce sport donnent leur avis éclairé sur le réalisme de la série.

Crédits : Netflix

Saluée par la critique et connaissant un succès inattendu, Le Jeu de la Dame est une adaptation d’un roman paru en 1983 de l’auteur américain Walter Tevis. Si le personnage interprété par l’actrice Anya Taylor-Joy, Beth Harmon, est purement fictionnel, la mini-série en sept épisodes de Netflix s’attache à respecter le plus possible les règles de ce sport intellectuel et les conditions dans lesquelles se déroule une compétition. Netflix s’était d’ailleurs payé les services de l’un des professeurs d’échecs les plus expérimentés des États-Unis, Bruce Pandolfini. Ce dernier a (sommairement) formé les acteurs et assisté les showrunners. D’après l’un d’eux, Scott Frank, « vous pouvez mettre pause sur n’importe quelle image et c’est une vraie configuration d’échecs que vous verrez« . Une affirmation sous forme de défi pour tous les amateurs et experts en échecs qui se sont attachés à décrypter la série.

Certains vrais joueurs d’échecs ont salué le réalisme de la série, à l’instar de Dylan Loeb McClain, qui s’improvise également éditorialiste pour le New York Times à l’occasion. Dans le quotidien américain, il a salué une représentation fidèle des tournois d’échecs (qui se déroulent, dans la série, dans les années 1960), qui sont non seulement conformes aux règles usuelles mais en plus très proches de l’ambiance de ces compétitions, pas toujours joyeuse. Selon lui, à cette période, les tournois avaient souvent lieux dans des « endroits étranges et parfois lugubres ». Heureusement, comme dans la mini-série de Netflix, il reste la beauté du sport.

Même son de cloche au Times, où le très renommé Gary Kasparov a affirmé que la série « était aussi proche de la réalité que possible ». McClain a néanmoins précisé que, par exemple, les joueurs n’ont pas le droit de se parler pendant les matchs, chose qui n’est pas vraiment respectée dans la série. Le Jeu de la Dame a également reçu de nombreuses louanges en France, à commencer par celles de la Fédération Française des échecs (FFE) qui a décrit « une formidable série proche de la réalité, qui s’appuie sur des parties réelles, tirées de vraies compétitions. ». Bref, que vous soyez un fan d’échecs ou que vous n’y connaissiez rien, vous savez ce qu’il vous reste à faire si vous êtes un abonné Netflix.

Jaques of London Jeu d'échecs Complet avec pièces - Qualité Echecs Board et Jaques Staunton Pièces d'échecs - Jaques Qualité des échecs Depuis 1795

amazon
Non disponible
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites