WhatsApp retarde la mise en place de ses nouvelles CGU

apps

Par Julie Hay le

Face au désamour massif des utilisateurs pour WhatsApp, l’application annonce retarder la mise en place de ses nouvelles CGU. Contrairement à ce qui avait été annoncé le 7 janvier, les utilisateurs qui ne voudraient pas adhérer à la nouvelle politique d’utilisation de l’application pourront toujours l’utiliser après le 8 février.

Crédits : @MIH83 via Pixabay

Depuis quelques jours, WhatsApp est sous le feu des critiques. L’application de messagerie cryptée va revoir sa politique d’utilisation des données personnelles et entend bloquer les comptes qui ne voudraient pas s’y soumettre. L’application a expliqué plus en détail ses nouvelles CGU et précise que ni Facebook, ni WhatsApp ne pourront lire les conversations et écouter les appels des utilisateurs. Il ne sera pas non plus possible à la firme de voir la localisation partagée par les différents utilisateurs. La démarche de Facebook et WhatsApp vise à favoriser les échanges entre les particuliers et les entreprises en Europe et permettra à ses dernières de stocker les chats WhatsApp sur des services d’hébergement de Facebook. Dans le reste du monde, la mise à jour va faciliter les échanges de données entre les deux applications. Face à la polémique que cette annonce a suscitée, la firme revoit sa stratégie et retarde la mise en place de ses nouvelles CGU. Dans un post, l’application explique qu’elle donnera plus de temps aux utilisateurs pour accepter sa nouvelle politique. Ainsi, l’accès à la messagerie ne sera pas bloqué à ceux qui ne veulent pas adhérer aux CGU le 8 février. Elle compte laisser le temps aux utilisateurs « d’examiner la politique à votre rythme avant que de nouvelles options commerciales ne soient disponibles le 15 mai ». WhatsApp précise que « de nombreuses informations erronées ont suscité des inquiétudes et vouloir aider tout le monde à comprendre les faits. » L’application annonce aussi rester engagée dans le dispositif de cryptage de bout en bout que cette « mise à jour n’élargit pas notre capacité à partager des données avec Facebook. »

Signal victime de son succès

Les récentes déclarations de Facebook ne semblent pas avoir rassuré les utilisateurs qui se dirigent en masse vers sa concurrente directe, Signal. Depuis le 7 janvier, ils sont nombreux à avoir désinstallé WhatsApp au profit de la messagerie cryptée recommandée par Elon Musk. Ce succès naissant s’est accompagné de quelques bugs pour Signal qui a été indisponible pendant plus de 24 heures à partir de vendredi dernier. Hier, l’application annonçait que les choses étaient revenues à la normale et que la nouvelle mise à jour viendrait résoudre tous les problèmes. En effet s’il est de nouveau possible d’envoyer et recevoir des messages, certains utilisateurs voient encore des alertes erreur dans leurs conversations. Dans un post, la firme explique « Signal est de retour ! Comme un outsider passant par une phase d’entraînement, nous avons beaucoup appris depuis hier – et nous l’avons fait ensemble. Merci aux millions de nouveaux utilisateurs de Signal à travers le monde pour votre patience ». Pour en savoir plus sur cette nouvelle messagerie qui a le vent en poupe, vous pouvez retrouver notre dossier consacré à Signal à cette adresse.

Promo
Samsung Galaxy S20 4G...
243 Commentaires
Samsung Galaxy S20 4G...
  • Écran: 6,2 ", 1440 x 3200 pixels
  • Processeur: Snapdragon 865 2,84 GHz / Exynos 990 2,73 GHz
  • Appareil photo: Triple, 12MP + 64MP + 12MP
  • Batterie: 4000 mAh
Source: Engadget