Dimensity 1200 & 1100 : Mediatek défie Qualcomm sur le terrain du haut de gamme

Hardware

Par Remi Lou le

Mediatek vient de dévoiler les Dimensity 1200 et 1100, deux SoC qui montent largement en gamme en comparaison de ce que le fondeur avait l’habitude de faire. De quoi rivaliser avec Qualcomm et ses Snapdragon ?

Crédits : Mediatek

On relate beaucoup l’actualité de Qualcomm sur le secteur des puces mobiles sur smartphones Android. Si l’on met à part les constructeurs qui élaborent leurs propres puces mobiles – comme Samsung avec ses Exynos, Apple avec ses AX et Huawei avec ses Kirin – la plupart des marques optent en effet pour des solutions de chez Qualcomm, les Snapdragon, pour équiper leurs fleurons. Le fondeur californien n’a en effet pas tellement de concurrence sur le secteur, puisque Mediatek, autre gros producteur de puces mobiles, fourni plutôt des solutions à destination d’appareils d’entrée ou de milieu de gamme. Mais voilà que les choses pourraient bouger à l’avenir, puisque Mediatek vient tout juste de présenter deux nouveaux SoC, lesquels sont bien destinés à rivaliser avec le Snapdragon 888 sur des smartphones très haut de gamme.

Ce mardi, le fondeur a ainsi présenté les Dimensity 1200 et 1100, deux puces mobiles particulièrement prometteuses gravées en 6 nm. C’est un peu moins bien que le Snapdragon 888 et ses 5 nm, mais on s’en rapproche, d’autant plus que la solution présentée par Mediatek incorpore bien un modem 5G intégré, le M75. Du côté des caractéristiques, le Dimensity 1200 dispose de huit cœurs : un cœur très véloce cadencé à 3 GHz, trois cœurs hautes performances à 2 GHz, et enfin quatre cœurs basse consommation. Pour ce qui est du Dimensity 1100, il s’avère un peu moins haut de gamme avec quatre cœurs hautes performances cadencés à 2,6 GHz et quatre cœurs basse consommation cadencés à 2 GHz. Côté GPU, les deux puces disposeront d’un Mali G77 8 cœurs, capable de prendre en charge des dalles QHD+ à 90 Hz et FHD+ jusqu’à 168 Hz pour le Dimensity 1200, et 144 Hz pour le Dimensity 1100. Enfin, en ce qui concerne la photo, les deux SoC de Mediatek peuvent prendre en charge des vidéos 4K à 60 i/s en 10 bits, et le 1200 prendra en charge des capteurs jusqu’à 200 MP (!), quand le 1100 sera limité à des capteurs de 108 MP.

Ces deux nouveaux processeurs mobiles devraient s’inviter sur de prochains smartphones haut de gamme dans les mois à venir, notamment chez Realme où leur présence a déjà été confirmée par la marque. D’autres constructeurs se seraient également montrés intéressés, dont Xiaomi, Vivo ou encore Oppo.