Le fondateur d’Ali Express, Jack Ma, est réapparu

Business

Par Julie Hay le

Jack Ma a refait surface. Le milliardaire, qui s’était fait discret depuis octobre, a donné une conférence avec des professeurs en Chine. Une vidéo a été partagée sur un site institutionnel de la province de Zhejiang.

Crédits : aliexpress

Après trois mois d’absence, Jack Ma est de retour sur le devant de la scène. Le milliardaire, fondateur de la société de commerce en ligne Alibaba, est apparu lors d’une vidéo publiée sur le site du gouvernement de Zhejiang, la province dans laquelle se situe le siège de la firme. On y voit l’homme d’affaire s’adresser à des professeurs. La courte séquence vient mettre un terme aux rumeurs de disparition qui planait depuis quelques semaines. En effet, l’homme d’affaires avait prononcé un discours très critique à l’encontre du modèle économique chinois et des autorités de régulation financière du pays. Cette prise de parole lui avait valu une convocation des autorités et une interdiction d’introduction en bourse pour Ant Group (filiale d’Alibaba). Le groupe est aussi dans le viseur de Pékin pour ses pratiques jugées monopolistique par les régulateurs de marché. Depuis ces déclarations, le milliardaire avait disparu des radars et avait d’ailleurs annulé sa venue sur le plateau du émission de télévision : Africa Business Heroes. Il n’avait rien publié sur Twitter depuis la 10 octobre dernier.

L’action d’Alibaba grimpe en flèche

Conséquence directe de ce retour providentiel de Jack Ma, l’action de la firme grimpe en flèche. Selon TechCrunch, elle enregistre une hausse de 8 % à Hong Kong. Elle est désormais évaluée à 265 dollars HK. Cette nouvelle intervient après plusieurs semaines de tourmente pour la firme. Après l’annonce du lancement de l’enquête anti-trust à son encontre, Alibaba avait vu ses actions en bourse chuter. Le 28 décembre, elle enregistrait une baisse de 7,98 %. Selon le média canadien La Presse, la fortune de Jack Ma qui avait atteint 70 milliards de dollars américain a fondu de 10 milliards.