Facebook va lancer une plateforme de newsletter

apps

Par Julie Hay le

Le réseau social semble avoir fait l’accès à l’information son nouveau fer de lance. Facebook plancherait sur une plateforme de newsletter, alimentée par des journalistes et rédacteurs indépendants. Elle pourrait arriver dès l’été prochain selon les informations du New York Times.

Photo by Brett Jordan on Unsplash

La campagne de lutte contre la désinformation de Facebook prend un tournant des plus étonnant. La firme serait en train de développer ses propres outils de newsletter selon le New York Times. La plateforme permettra d’offrir aux journalistes et rédacteurs un nouveau portail de diffusion dans la lignée de ce que fait déjà Substack par exemple. Il faut dire que le marché est lucratif et Facebook entend bien croquer sa part du gâteau. En septembre dernier, Substack a amassé pas moins de 7 millions de dollars de revenus annuels et se targue d’avoir atteint les 250 000 utilisateurs payants. Facebook veut donc s’imposer sur ce marché grandissant et ne compte pas tarder puisque le lancement est prévu pour l’été prochain. Comme bien souvent, elle sera dans un premier temps accessible aux États-Unis. Elle embarquera plusieurs fonctionnalités comme la gestion des e-mails, les abonnements et un rapport d’audience. Le New York Times précise que c’est la tendance croissante des journalistes à se détacher des organes traditionnels de presse, qui a donné l’idée à Facebook.

« Nous voulons soutenir les journalistes indépendants »

Interrogé par le média, Campbell Brown, vice-présidente des partenariats mondiaux de l’information chez Facebook, a déclaré « Nous voulons faire plus pour soutenir les journalistes et experts indépendants qui créent des entreprises et des publics en ligne. Nous explorons des moyens de les aider à tirer parti des produits d’actualités que nous avons créé, comme Facebook News et les abonnements, tout en créant de nouveaux outils pour compléter ce que les journalistes trouvent déjà utiles ». Cette initiative fait parti du plan de Facebook pour proposer des informations issues de sources légitimes sur son réseau social, et ainsi réduire l’impact des Fake News. Pour rappel, Facebook a lancé il y a quelques jours Facebook News, son portail dédié à l’information, au royaume-uni. Pour l’instant, l’onglet n’est pas disponible sur les applications Android et iOS françaises.