Netflix part à la chasse aux partages de compte

apps

Par Julie Hay le

Netflix est la plateforme SVOD la plus populaire au monde. Avec 200 millions d’abonnés payants, la firme de Reed Hastings distance de loin ses concurrents. Mais elle espère encore gagner du terrain avec une nouvelle fonctionnalité, qui pourrait empêcher le partage de compte.

Crédits : Tumisu via Pixabay

Officiellement, Netflix dispose de 200 millions d’abonnés payants dans le monde. Pourtant, ces chiffres ne sont pas le reflet de la réalité puisque nombreux sont ceux qui utilisent le compte d’un proche pour profiter du large catalogue de la plateforme. Une situation qui n’est pas vraiment du goût de Netflix et qui pourrait représenter un gros manque à gagner pour la firme. Pour lutter contre ce phénomène, et offrir plus de sécurité à ses utilisateurs, Netflix planche sur une nouvelle fonctionnalité. Repérée par GammaWire, elle pourrait empêcher les spectateurs non-titulaires d’un compte de regarder le contenu disponible sur le catalogue. Concrètement, si l’application détecte que la personne qui se connecte n’est pas la même que la personne qui paie, notamment grâce à son adresse IP, elle demandera alors une vérification par code. Cela se fera par le biais d’un e-mail ou un sms, envoyé à la personne qui souscrit l’abonnement. Si ledit code n’est pas entré dans un temps imparti, l’accès sera alors bloqué et Netflix vous invitera à créer votre propre compte, et donc de souscrire un abonnement. Cette stratégie n’est pas nouvelle puisque c’est peu ou prou celle déjà adoptée par Amazon Prime Video. À chaque nouvelle connexion sur un appareil, un message est envoyé au titulaire du compte pour qu’il valide ou non l’accès. Il faut dire qu’Amazon, contrairement à Netflix, dispose d’une division shopping et enregistre automatiquement la carte bancaire des utilisateurs.



En phase de test dans plusieurs pays

Si vous n’avez plus de contact avec la personne qui détient le compte que vous “squattez”, pas de panique,  cette fonctionnalité n’est encore qu’en phase de test. Certains pays sont déjà concernés, mais la firme de Reed Hasting reste discrète quant à un futur déploiement international. Vous avez donc le temps de renouer les liens avec votre bon samaritain, pour continuer de profiter allègrement de cette place au chaud sur son compte. Pour rappel, les conditions d’utilisateurs de Netflix stipulent que l’abonnement à la plateforme est réservé “à votre strict usage personnel et qu’il ne doit pas être partagé avec des individus en dehors de votre foyer”. Pour autant, Netflix est conscient qu’ils sont nombreux à outre-passer ses restrictions. En 2016, le PDG expliquait “Le partage de compte est quelque chose avec lequel nous devons apprendre à vivre. Il y a tellement de partage de mot de passe légitime, comme avec son conjoint ou ses enfants, donc il n’y a pas de ligne clair, et nous allons bien comme ça”. Mais depuis de l’eau a coulé sous les points et la position dominante de Netflix n’est plus aussi assurée. Disney+ vient de franchir le cap des 100 millions d’abonnés, soit à mi-chemin avant de dépasser Netflix.

TV QLED 4K 138 cm Samsung...
134 Commentaires
TV QLED 4K 138 cm Samsung...
  • Téléviseur Qled 4K 138 cm
  • 3100 PQI - Motion Rate 200
  • 100 % du volume couleur
  • Quantum Processor 4K