Le documentaire Le Règne des superhéroïnes s’offre un premier teaser

bande dessinée

Par Julie Hay le

Produit par Toonami, le documentaire reviendra sur l'évolution de la représentation des personnages féminins dans les comics et à l'écran.

Crédits : Toonami

Plus que jamais, les super-héroïnes ont la cote. Alors que la série WandaVision a battu des records d’audience selon Disney, les femmes prennent le pouvoir dans l’univers des comics. Sur le petit écran ou dans les pages, elles s’investissent d’enjeux plus grands et tentent de faire passer un message : les super-héros ne s’écrivent plus uniquement au masculin. C’est à ces personnages et celles et ceux qui leur donnent vie que le documentaire Le règne des superhéroïnes rend hommage. Dans ce documentaire, plus de 17 intervenants reviendront sur l’évolution de la condition féminine entre les années 40 et l’époque actuelle. Le documentaire produit par Toonami répondra à plusieurs questions comme “Pourquoi telle justicière peut-elle être considérée comme le symbole d’une avancée ? Pourquoi telle autre est au contraire le signal d’un recul ?”

Parmi les différents intervenants, on retrouvera Simon Astier, réalisateur et scénariste de la série Herocorp, mais aussi Mélanie Boisseau – spécialiste des représentations de genre, et du cinéma de genre et docteure en études cinématographiques et audiovisuelles. Des personnalités internationales devraient aussi intervenir, à l’image de Chris Claremont. Ce scénariste de comics a travaillé pendant 17 ans sur les X-Men, période pendant laquelle il a profondément fait évoluer le groupe de mutants. Les fans de DC Comics pourront aussi retrouver Nicola Scott, une dessinatrice australienne qui a œuvré pendant une grande partie de sa carrière sur des titres comme Birds of Prey, Secret Six et Teen Titans. Et parce que l’univers des comics ne serait rien sans ses fans, ils seront aussi nombreux à venir partager leurs expériences devant la caméra.

Le Règne des superhéroïnes sera diffusé dès le 24 mai prochain sur la chaîne Toonami, en partenariat avec Le Journal du Geek.