Topps lance des cartes de baseball en NFT

Crypto

Par Julie Hay le

Les NFT envahissent tous les domaines, si bien que même l'homologue américain de Panini s'y met et propose des cartes virtuelles.

Photo by Mick Haupt on Unsplash

La folie des NFT investit aussi le sport. Alors qu’une tenniwoman vient de mettre aux enchères son bras, c’est au tour de Topps d’entrer dans la danse. Si vous ne connaissez pas Topps, c’est normal. Basée à New York, cette entreprise américaine est célèbre pour être l’un des plus importants producteurs de cartes à collectionner relatives au sport. Mais si la firme historique fait parler d’elle en ce moment, c’est parce qu’elle vient de céder la folie des NFT, ces certificats d’authenticité numériques. Topps va lancer cette année une collection inédite de cartes virtuelles à l’effigie des grands joueurs de baseball américains. Dès le 20 avril prochain, les collectionneurs pourront mettre la main sur ces items “améliorés numériquement et réinventés de manière créative”.

Concrètement, les propriétaires pourront bénéficier de cartes semblables à leurs homologues physiques sur plusieurs plans, mais avec des arrières plan à thème et des cubes d’équipes 3D. Les 10 000 premières personnes à s’inscire sur l’alerte e-mail pourront obtenir gratuitement un pack spécial. Ces NFT seront disponibles via la chaîne de blocs WAX, qui avait déjà été utilisée pour la collection Garbage Pail Kids il y a quelques semaines.

Et la France alors ?

Dans nos vertes contrées, les NFT ne semblent pas encore attirer les foules. Pour autant, si le pari de Topps s’avère gagnant, de nombreuses entreprises du secteur pourraient lui emboîter le pas. On pense évidemment à la maison d’édition italienne Panini, qui édite encore aujourd’hui de nombreuses cartes à l’effigie des joueurs de football. D’ailleurs, l’entreprise aurait tout intérêt à sauter le pas alors que le NFT Sorare de Cristiano Ronaldo s’est vendu à presque 300 000 dollars en mars dernier. Les NFT sont-ils en train de signer l’arrêt de mort des excursions du dimanche matin dans les Tabac-Presse ? Seul le temps nous le dira.

Source: Engadget