Google Earth propose un incroyable voyage dans le temps

apps

Par Julie Hay le

Pour souligner la fragilité de notre écosystème planétaire, Google Earth propose un voyage dans le temps jusqu'en 1984.

Crédits : Google Earth

La nature est changeante et les activités humaines bouleversent en quelques années des écosystèmes fragiles. Alors que l’on s’apprête à célébrer la journée mondiale de la Terre, Google Earth nous offre un voyage inédit dans le passé, de près de quatre décennies. Dans sa mise à jour la plus importante depuis 2017, l’outil a compilé plus de 15 millions d’images capturées par cinq satellites différents depuis 1984. La plupart de ces clichés ont été produits par Landsat, un programme d’observation de la Terre lancé dans les années 1970 par l’USGS et la NASA. Depuis 2015, l’entreprise associe également les images de Landsat à celle de la mission Sentinel-2, un programme de l’Union européenne et l’Agence spatiale européenne.

Pour stocker cette impressionnante quantité de données, Google a utilisé sa plateforme de cloud Earth-Engine et créer une mosaïque vidéo de 4,4 terapixels. La réalisation du projet a pris plus de deux millions d’heure de traitement sur des milliers de machines Google Cloud rapporte l’entreprise dans son communiqué. Cet ambitieux projet devrait être mis à jour tous les ans, avec de nouveaux clichés de chacune des régions explorées.

 

Une beauté fragile

Outre la prouesse technique que représente cette expérience, c’est surtout pour Google une manière de mettre en lumière la fragilité de nos écosystèmes.

“Afin de mieux appréhender le changement, nous avons travaillé avec le CREATE Lab de Carnegie Mellon University pour illustrer l’expansion rapide des villes partout dans le monde, et les effets des activités humaines sur les forêts et les cours d’eau. Ces images nous permettent de souligner la beauté et la fragilité de l’écosystème planétaire.

Plusieurs lieux sont proposés, chacun répertorié dans des catégories distinctes. Ainsi, dans le volet catastrophe naturelle on retrouve notamment l’évolution de la région de Fukushima au Japon alors que la catégorie beauté fragile nous propose d’observer l’assèchement progressif du Rio Mamoré, une rivière de Bolivie. Pour découvrir cette expérience inédite, rendez-vous sur Google Earth dans la rubrique Timelapse. Google a aussi publié plusieurs vidéos sur la chaîne YouTube, comme celle proposée ci-dessus.

Découvrez Google Earth