Espace : Ingenuity réussit son troisième vol martien, et dévoile un premier cliché

Espace

Par Amandine Jonniaux le

Le petit hélicoptère du rover Perseverance a mené avec succès son troisième vol de reconnaissance sur Mars.

Crédits : CNSA

Le troisième vol d’Ingenuity sur Mars est un succès. Dans un communiqué officiel de la NASA publié dimanche, l’Agence spatiale américaine a confirmé la réussite d’une nouvelle mission de reconnaissance pour Ingenuity. Le vol a eu lieu dimanche 25 avril, à 7h31 précise (heure de Paris). L’astronef s’est élevé à près de 5 mètres au-dessus du sol avant de parcourir une distance de 50 mètres, avec une vitesse maximale enregistrée de 7 km/h. Il s’agit là de la plus rapide des missions effectuées par Ingenuity depuis sa mise en service au début du mois d’avril. Malgré deux premiers vols déjà couronnés de succès, ce nouveau voyage a permis aux scientifiques de la NASA d’en apprendre davantage sur les conditions de vol en atmosphère martienne. Le responsable du programme Ingenuity Dave Lavery a salué cette troisième réussite, en indiquant : “Le vol de ce jour était conforme à ce que nous avions prévu, et pourtant c’était tout simplement incroyable. Avec ce vol, nous démontrons des capacités critiques qui permettront d’ajouter une dimension aérienne aux futures missions sur Mars”.

Premières photos aériennes

Si la présence du premier engin motorisé volant sur Mars devrait permettre aux scientifiques de mieux préparer leurs prochaines missions spatiales sur la planète rouge, Ingenuity a également permis au grand public de découvrir le premier cliché aérien de Mars. Samedi, la NASA a partagé une photographie en couleurs de l’environnement martien. Capturé pendant le deuxième vol d’Ingenuity survenu le 22 avril dernier, le cliché a été capturé à plus de 5 mètres de hauteur. On peut notamment y apercevoir les traces de roues du rover Perseverance dans la surface sableuse de la planète.

© NASA

Après trois vols couronnés de succès, Ingenuity n’a pas encore terminé sa mission sur Mars. Jusqu’à cinq vols sont prévus au total, après quoi l’hélicoptère laissera le champ libre à Perseverance pour se consacrer à d’autres projets. Interrogée par l’AFP, l’ingénieure en chef du projet MiMi Aung expliquait : “Nous voulons vraiment pousser notre véhicule jusqu’à ses limites”.

Source: NASA