Au Japon, Demon Slayer incite les fans à donner leur sang

Buzz

Par Amandine Jonniaux le

Le manga phénomène a récemment été utilisé dans le cadre d’une campagne de don du sang au Japon, poussant plusieurs centaines de personnes à se déplacer pour faire une bonne action.

Demon Slayer
© Panini

Demon Slayer cumule les faits d’armes depuis quelques semaines. Après avoir fait de son opening la musique la plus rentable de l’année au Japon, l’anime a cette fois permis aux fans de faire une bonne action, en donnant leur sang. À Tokushima sur l’île de Shikoku, la Croix rouge et les autorités locales ont eu la bonne idée de promouvoir leur dernière collecte de sang à travers les personnages du manga. En faisant don de leur sang, les Japonais et les Japonaises pouvaient ainsi repartir avec une affiche collector de la série animée.

Le moins qu’on puisse dire, c’est que l’initiative a porté ses fruits. Selon le magazine local Livedoor News, seules 464 personnes avaient donné leur sang en avril. Un chiffre en baisse par rapport aux mois précédents, sans doute impacté par la crise sanitaire du covid-19. Véritable coup de communication ou hasard du calendrier, en mai après le lancement de la campagne impliquant Demon Slayer, le nombre de donneurs dans la province de Tokushima est passé à 1 701. Une augmentation significative de plus de 300% par rapport au mois précédent. À noter cependant que si Demon Slayer n’est sans doute pas étranger à ce soudain engouement, le site de Kotaku rappelle qu’au même moment, le festival local Machi Asobi, lui aussi spécialisé dans les mangas et les anime, encourageait également les Japonais et les Japonaises à donner leur sang.

Source: Kotaku