Apple met à jour l’AirTag pour éviter qu’il ne serve à vous espionner

Apple

Par Remi Lou le

Via une mise à jour, Apple renforce la sécurité de son AirTag, mettant encore davantage de bâtons dans les roues des stalkers.

Apple AirTag
© JDG

Il y a un mois, Apple lançait l’AirTag, un petit tracker connecté pour ne plus rien égarer. Celui-ci repose sur le réseau Localiser d’Apple et les technologies Bluetooth et UWB (Ultra Wide Band). Ainsi, lorsqu’il est à proximité, il peut être localisé de manière très précise, et, à distance, il émet un petit signal qui sera capté par l’immense parc d’appareil Apple en circulation afin de vous permettre de le retrouver.

Néanmoins, le lancement d’un tel produit pouvait donner de mauvaises idées à certains, qui pensaient pouvoir utiliser l’AirTag pour suivre des personnes, quand bien même l’appareil a été conçu « pour suivre des objets, pas des gens », des mots d’Apple.

Afin d’éviter que ses petits galets ne soient utilisés à mauvais escient, la firme a inclus quelques sécurités. Ainsi, si un AirTag ne vous appartenant pas se balade avec vous, il finira par se mettre à sonner. Auparavant, il fallait attendre deux ou trois jours en moyenne pour que l’alarme se déclenche. Apple vient de mettre à jour son AirTag et le délai a été raccourci pour se situer entre 8 et 24 heures, afin de dissuader les stalkers de l’utiliser à cet effet.

Une application Android en préparation

Dans la même optique, Apple prépare une application Android pour l’AirTag, comme l’explique Cnet.com. Si celle-ci ne vous laissera pas la possibilité d’utiliser la balise avec l’écosystème de Google, elle permettra aux utilisateurs de smartphones Android d’être averti via une notification si un AirTag ne leur appartenant pas les suit. Si vous craigniez d’être suivi par un AirTag, il faudra donc penser à installer ce petit utilitaire, dont Apple n’a malheureusement pas donné la date de sortie.

Source: Cnet.com