Critique

Amazon supprime les évaluations positives sur les produits offerts ou bradés

Business

Par M. Excuisite le

Amazon met en place une nouvelle politique concernant les évaluations des produits afin de regagner la confiance des clients. Seuls les livres et les critiques du Club des Testeurs Amazon échappent aux règles.

amazon-five-star-2012-01-27-verge-1020

Jusqu’à présent, Amazon autorisait les utilisateurs à publier des évaluations sur une fiche produit, même après avoir reçu gratuitement ledit produit ou bénéficié d’une réduction conséquente lors de son achat. Les seules contraintes étant qu’elles soient rédigées en toute objectivité et que le client précise clairement son lien avec le vendeur. Si certains clients jouaient le jeu, une étude publiée par le site ReviewMeta démontre que beaucoup d’autres avaient tendance à laisser un commentaire positif voire carrément incitatif après avoir profité d’une réduction. Ainsi, l’enquête démontre que les évaluations incitatives étaient mieux notées de 0,38 étoile que celles qui étaient plus neutres.

Crédit : ReviewMeta
Crédit : ReviewMeta

Ces 0,38 étoile n’ont l’air de rien comme ça, mais mises bout à bout, ces critiques ont permis à de nombreux produits de se retrouver dans la section “Meilleures notes” de la plateforme. L’étude a aussi découvert que les testeurs bénéficiant de cadeaux ou de remises de la part des vendeurs avaient 12 fois moins tendance à donner une notation d’une seule étoile, et étaient quatre fois moins susceptibles de critiquer négativement un produit.

Tolérance zéro ou presque

Sans surprise, ce genre de pratique a grandement entamé la confiance des clients réguliers, envers le site de vente en ligne, ce qui n’a pas manqué d’agacer Amazon. Ce dernier a décidé de prendre le taureau par les cornes et, à l’instar de Valve le mois dernier avec Steam, de revoir sa politique d’évaluation. Si le site ne supprimera pas les anciennes critiques incitatives, sauf si elles sont particulièrement excessives, il n’autorisera plus à l’avenir les fabricants à offrir des produits gratuits ou remisés en échange d’une évaluation.

Seules exceptions à ces nouvelles règles : dans le cas d’un livre, ou si l’utilisateur fait partie du Club des Testeurs Amazon. Ce programme mis en place par le géant américain lui permet de surveiller l’objectivité des critiques, en sélectionnant ses rédacteurs à partir de leur nombre de commentaires jugés “Utiles” par la communauté. De même, ces derniers ne doivent avoir aucun lien avec les revendeurs.

Ce n’est pas la première fois qu’Amazon applique une tolérance zéro. Le site avait déjà poursuivi en justice les vendeurs ayant payé pour obtenir de faux commentaires, ainsi que les clients vendant leurs critiques.