Dossier

Netflix : 5 documentaires à voir pour les plus geeks

culture geek

Par Felix Gouty le

Parce que Netflix comporte aussi des documentaires, le Journal du Geek a réuni une sélection, spécialement pensée pour les plus geeks d’entre vous. Au menu : e-sport, Ubisoft, Bill Gates, femmes astronautes et célèbres figurines en pagaille.

Netlix ne comporte pas que des séries (plus ou moins) à succès et des envies filmiques de réalisateurs iconiques. La plate-forme de streaming diffuse aussi une palette de plus en plus riche de documentaires, dans une variété de formats. Plusieurs d’entre eux s’intéressent au monde des nouvelles technologies, des sciences et des jeux vidéo. Pour les plus geeks d’entre vous, le Journal du Geek a sélectionné les meilleurs documentaires pour en apprendre connaître davantage sur l’industrie du jeu vidéo, l’histoire de la conquête spatiale ou encore la conception des jouets et figurines de nos enfances.

League of Legends – Les Origines

Avant Fortnite et Overwatch, il y avait League of Legends. Créé en 2009 par Riot Games à partir du concept de MOBA, popularisé par Warcraft III, ce jeu en ligne est aujourd’hui devenu un véritable empire et l’un des piliers fondateurs du milieu de l’e-sport. Dans ce documentaire, Leslie Iwerks plonge dans l’intimité du fameux studio pour revenir sur les origines de League of Legends mais aussi sur les erreurs et les fautes de ses créateurs. League of Legends – Les Origines n’hésite effectivement pas à évoquer les troubles communautaires, en matière de discrimination et de harcèlement, qu’a traversé (et traverse encore) le jeu en question. De plus, il détaille assez finement comment LoL à participer à la démocratisation de l’e-sport en Occident.

Dans le cerveau de Bill Gates

Pour décoder le cerveau de l’une des plus grandes figures de l’informatique moderne, il fallait au moins un documentaire en trois parties. Dans le cerveau de Bill Gates, réalisé par Davis Guggenheim, s’intéresse surtout à éplucher les méninges et la psyché de celui qui, pendant de nombreuses années, était considéré comme l’homme le plus riche du monde. Plus âgé et moins impétueux, Bill Gates se dévoile plus (presque trop) facilement sur ses motivations, ses peurs et ses doutes. Si le documentaire passe beaucoup de temps à célébrer le génie derrière Microsoft et Windows plutôt qu’à explorer les controverses qui peuvent lui être attachées, il a quand même le mérite de rentrer dans l’intimité d’une des personnes les plus influentes de ces dernières décennies.

Playing Hard : quand le jeu devient réalité

Dans son documentaire Playing Hard, Jean-Simon Chartier transporte le spectateur à l’intérieur d’un des plus grands studios de création de jeu vidéo du monde, Ubisoft. Il montre son fonctionnement hiérarchique, sa gestion de crise, mais surtout sa capacité aussi bien à construire qu’à détruire le travail d’autrui. Le documentaire suit le passionné Jason ‘Dark Lord’ VandenBerghe et la conception d’un jeu vidéo de sa création, For Honor, aujourd’hui l’un des piliers du service en ligne, UPlay. Il brille dans les obstacles logistiques et économiques que doit faire face une création aussi imposante que celle d’un titre vidéoludique majeur. Il excelle surtout dans sa manière d’aborder la dépossession d’une œuvre pour son créateur et l’impact psychologique que cela peut entraîner. Un film à voir absolument pour mieux comprendre les conséquences psychologiques de l’industrie vidéoludique mais aussi de la création en général.

Mercury 13

S’il y a quelques années, le cinéma américain sortait de l’oubli les mathématiciennes qui avait permis à la NASA d’envoyer ses astronautes dans l’espace, avec Les Figures de l’Ombre, il a jusque-là éludé le sujet de la place des femmes-astronautes. En 1959, l’Agence aérospatiale américaine sélectionnait le premier groupe d’explorateurs spatiaux, exclusivement masculin : le Mercury 7. L’histoire oublie cependant de mentionner qu’en parallèle, la NASA avait aussi recruté un groupe de femmes pilotes – un programme appelé Mercury 13 – qu’elle n’a finalement jamais envoyé dans l’espace. En 2018, David Sington et Heather Walsh ont fait le portrait de cette promotion oubliée et interroge enfin comment le patriarcat conservateur a paralysé la NASA pendant plusieurs décennies. Hormis son sujet riche en complexité, Mercury 13 parvient même, parfois, au sublime dans sa réalisation.

The Toys that Made Us

Qui a dit que tous les documentaires devaient être sérieux ? La série documentaire The Toys that Made Us sait en effet faire preuve d’humour, sans dévier l’attention du téléspectateur des anecdotes croustillantes qu’il attend. Chaque épisode de cette série créée par Brian Volk-Weiss revient sur l’histoire d’une franchise de figurines ou de jouets, de leur conception à leur succès commercial : les jouets Star Wars, les jouets Tortues ninjas ou encore les figurines de catch. Aucun épisode, peuplé de témoignages de créateurs, n’a peur de tacler le mauvais goût de certaines créations ou certaines erreurs de conception devenues tristement célèbres par la suite. Surtout, cette série documentaire revient avec une nostalgie bien employée sur l’impact culturel des jouets concernés à leur époque et plus tard. Sa “petite sœur”, The Movies that Made Us, opère un traitement similaire pour une série de films cultes des années 1980 et 1990.

Mentions honorables

  • Hasan Minhaj – Un patriote américain : les épisodes sur Amazon (volume 1) et le côté obscur de l’industrie du jeu vidéo (volume 4) vulgarisent parfaitement bien la complexité de ces deux sujets liés à l’univers de la Tech, en jouant sur la mécanique du “stand-up” maîtrisée par Hasan Minhaj.
  • Le cerveau, en bref : Issue de la série de vulgarisation En bref, Le cerveau, en bref touche un certain nombre de questions scientifiques et psychologiques sur l’esprit humain – comme l’angoisse ou les rêves – avec modernité et synthèse. Une bonne manière d’en apprendre un peu plus sur le cerveau, pour quiconque s’intéresse à ce sujet.
CHYL Main Poupée Statue -...
  • Personnage de jeu LOL classique: style d'action classique Teemo.
  • Du jeu populaire League of Legends.
  • Ne sous-estimez jamais la puissance du code des scouts.
  • 90% PVC + 10% résine ABS, boîte d'emballage de couleur exquise.