Dossier

OnePlus 6T McLaren : 10 Go de RAM, charge plus rapide… quelles sont les différences avec le OnePlus 6T original ?

Packaging et Design

Commençons par le commencement. Le OnePlus 6T McLaren est livré dans une boîte spécialement conçue pour plaire aux adorateurs du constructeur d’automobiles de sport.Tout a le droit à une véritable personnalisation : le coffret, la coque de protection, le câble USB Type-C, l’adaptateur prise jack vers USB C et l’adaptateur secteur arborent les couleurs et/ou les noms de l’entreprise britannique. Précisons que le chargeur Warp Charge profite d’un cordon tressé.

En plus de ces accessoires classiques, nous trouvons un livre avec de belles illustrations et un historique de McLaren. Un petit trophée immortalisant la collaboration entre les deux marques s’ajoute au packaging, avec à l’intérieur de la plaque le logo Speedmark lié au constructeur automobile. Il a la particularité d’être conçu en fibre carbone, ce dernier ayant été utilisé par une authentique voiture de course !

Reste une question en suspens, où est le smartphone ? Il faut ouvrir le livre et se rendre à la fin de celui-ci pour trouver le OnePlus 6T Mclaren, logé entre deux pages. Pas de changement majeur par rapport au OnePlus 6T original, on retrouve la même taille de boîtier, le même format d’écran, la même disposition des boutons, ports, modules photo, etc. La différence se situe sur les contours du dos de l’appareil, habillés d’un reflet orange imaginé par Bruce McLaren lui-même pour ses voitures de sport. Cette couleur Orange Papaye vient simuler une ligne de vitesse. Le dos de verre dissimule en partie des motifs fibre de carbone, maintient le logo OnePlus au centre, mais héberge également celui de McLaren sur la partie inférieure.

Dernière petite surprise, la possibilité de faire apparaître en réalité augmentée une voiture de F1 depuis l’écran du OnePlus, dans le livre, vers les dernières pages, vous trouverez en effet une petite maquette dessinée d’une automobile. D’autres pages peuvent réagir et dévoiler quelques illustrations venant étayer l’histoire de McLaren. Nous l’avions essayé lors de sa présentation il y a quelques jours en décembre.