Dossier

[Prise en main] PC MSI Aegis Ti : la Rolls toutes options des gamers

Ordinateurs

Par Gaël Weiss le

Si vous êtes un tantinet joueur, vous avez forcément été tenté de craquer pour un PC gamer. Un brin ambitieux vous avez pensé à une belle grosse tour, une carte graphique de dernière génération, un processeur capable de durer quelques années et des SSD/disques durs qui vont bien avec. Un « bon » PC de joueur quoi, dont le prix, dans votre tête avoisinerait les 2000 voire, soyons fou, les 2500 euros. Un beau rêve quoi, le genre de truc que l’on ne se paye qu’une fois dans sa vie.

msi-aegis-ti-1

Le MSI Aegis Ti que nous avons reçu à la rédaction ne joue pas dans cette cour. Non, lui, il est à un niveau supérieur : il prend uniquement ce qu’il se fait de meilleur. Puis il le double. Et l’intègre dans une tour au design agressif. Son but est « simple » : permettre de faire tourner l’intégralité des jeux vidéo actuels à 60 FPS et en 4K voire en réalité virtuelle et sans jamais ramer. Le MSI Aegos Ti est un pur et véritable fantasme de joueur incarné.

Avant d’entrer dans les détails, voici ce que contient la bête que nous a envoyée MSI.

NomMSI Aegis Ti
ProcesseurIntel Core i7-6700K @ 4 GHZ
Carte graphique2 x NVIDIA GeForce GTX 1080
SSD2 x 128 Go M.2 - PCI-E NVMe - SSD et en RAID 0
Disque dur2 To
RAM2 × 16 Go DDR4 (PC4-19200 - DDR4 2400 MHz)
Connectique avant- 1 × prise jack 3.5mm Femelle
- 1 × prise Micro3.5mm Femelle
- 2 × prises USB 3.1
- 1 × prise USB 3.1 Type C Femelle
- 1 × prise HDMI Femelle
Alimentation850 Watts
OSWindows 10
Connectique arrière- 5 × prises jack 3,5mm Femelle Stéréo
- 1 × prise audio numérique S/PDIF Optique
- 1 × prise PS/2 (oui oui)
- 1 × prise RJ45 Femelle
- 4 × prises USB 2.0
- 4 × prises USB 3.1
- 1 × HDMI Femelle
WiFiOui (ac/b/g/n)
Dimensions de la tour (L × H × P)196 × 510 × 506 mm
Poids14,3 kg
Prix3 999 euros

La lecture de cette fiche technique ne laisse aucun doute : le MSI Aegis Ti contient actuellement absolument tout ce qu’il se fait de mieux en ce moment d’un point de vue hardware. On y trouve un SLI de GeForce 1080 — comme si une seule ne suffisait pas —, un processeur Core i7 de dernière génération, 32 (!) Go de RAM et une grosse alimentation de 850 Watts pour aller avec. L’objectif de cette tour est très clair : faire tourner n’importe quel jeu en 4K ou des jeux en VR sans jamais qu’ils rament. Tout cela a toutefois un prix : près de 4000 euros. Un fantasme, on vous dit. Il faut également noter qu’une version moins onéreuse de cette tour existe à 3499 euros, équipée d’un SLI de GeForce 1070.

msi-aegis-ti-live-05

Design

Pour beaucoup de constructeurs de tours, un PC gamer se doit d’avoir une identité propre et un design original. Chez MSI, cela se traduit par une tour au design agressif, dynamique et surtout bardée de LED rouges. Je suis plutôt partagé sur ce design. Si l’on excepte les innombrables LED rouges que je trouve kitsch au possible (mais peut-être est-ce parce que j’ai plus de 30 ans), le reste est plutôt correct. MSI a fait le choix d’une tour penchée vers l’avant (afin de bénéficier de la technologie de refroidissement Silent Storm Cooling) et d’un look futuriste assez réussi.

msi-aegis-ti-2

A l'avant, la connectique est très complète.
A l’avant, la connectique est très complète.

Si la tour est plutôt lourde — 14 kg tout de même — ses dimensions sont contenues et lui permettent justement de se faufiler assez facilement sous un bureau. MSI a d’ailleurs pensé à inclure une grosse poignée à l’arrière, de façon à pouvoir la transporter plus facilement pour des LAN. Malin ! À noter enfin, malgré ses nombreuses ouvertures, le PC n’est pas trop bruyant.

msi-aegis-ti-3

Qu’on se le dise toutefois, l’Aegis Ti n’est pas une tour destinée à être modifiée ou bidouillée. MSI a bien pensé à inclure quelques trappes faciles d’accès pour brancher en quelques secondes des disques durs ou des SSD. Mais l’intérieur est un véritable capharnaüm qui ferait hurler tous ceux qui apprécient le cable management propre. Impossible par exemple d’accéder aux cartes graphiques sans démonter une dizaine de (toutes petites) vis, particulièrement faciles à perdre, et il faut souvent pousser des câbles accrochés entre eux de façon assez hasardeuse pour accéder à la carte-mère. Un choix étrange qui pose la question du public visé par cette tour : pour près de 4000 euros, le joueur fortuné n’a-t-il pas envie de pouvoir accéder facilement aux entrailles de son PC ?

msi-aegis-ti-8

msi-aegis-ti-10

msi-aegis-ti-live-23

S’il y a un point sur lequel l’Aegis Ti est en revanche irréprochable, c’est bien pour la connectique. Que ce soit à l’avant ou à l’arrière de la tour, on trouve facilement de quoi brancher tout et n’importe quoi, que ce soit de l’USB (3.0 ou Type-C), du HDMI et une multitude de port jack. MSI a poussé le vice jusqu’à inclure un port PS/2 à l’arrière de sa machine.

L'extension sur le port HDMI permet de déporter le port HDMI arrière sur le port HDMI avant afin d'y brancher plus facilement un casque VR.
L’extension sur le port HDMI permet de déporter le port HDMI arrière sur le port HDMI avant afin d’y brancher plus facilement un casque VR.

Il faut également noter pour finir que la façade de la tour comprend un bouton (l’écusson rouge de MSI) qui permet en un simple clic d’overclocker le PC sans avoir à toucher au moindre réglage d’un point de vue logiciel. Pour l’instant, très peu de jeux le nécessitent étant donné la configuration embarquée.

msi-aegis-ti-15