Dossier

WipeOut Pulse : Faites pulser la vitesse !

Par Anh Phan le

Je ne vais pas vous refaire l’historique de la série WipeOut, à§a a commencé sur la Playstation et à§a a continué sur la PSP. Après WipeOut Pure, le premier épisode de la série à  être sorti sur PSP qui était très réussi mais qui accusait pour défaut principal les temps de chargement, Sony revient avec WipeOut Pulse. A vous donc les courses futuristes endiablées sur fond de techno.

C’était donc avec une certaine excitation que j’ai lancé le jeu. Il faut dire que je suis un grand fan de la série et même si je ne suis pas fan de techno, dans WipeOut, j’adore ! Première chose, pour en profiter, oubliez les hauts-parleurs, achetez-vous un bon casque restituant au mieux les basses et laissez-vous aller ! On retrouve toute la maniabilité de la série, les boutons L et R pour des virages serrés, le bouton X tout le temps appuyé et les armes classiques telles que les missiles, les mines, la vague, le bouclier, le turbo, etc … On découvre aussi de nouvelles armes toutes aussi efficace que je vous laisserai le soin de découvrir. Grosse nouveauté dans WipeOut Pulse, on peut maintenant absorber les armes et bonus afin de remonter en énergie, ce qui ne sera pas un luxe, surtout quand vous jouerez au niveau Rapier et Phantom.

Le jeu propose donc toujours les quatre niveaux de difficulté, à  savoir Venom, Flash, Rapier et Phantom. C’est toujours aussi fluide, et très agressif ! En effet, autant dans Mario Kart DS, ce sont les premiers qui s’en prennent plein la poire, ici, que vous soyez premier ou dernier, vous en aurez pour votre grade ! J’adooooore ! Avec ces 16 tournois comprenant une bonne douzaine d’épreuve chacun, vous aurez de quoi faire dans les transports, surtout en ce moment ! De même, l’ordinateur ne vous laissera jamais respirer et le tout sera un gros challenge, surtout pour ceux qui découvrent la série.

Evidemment, on retrouve les vitesses de oufs o๠la précision de vos trajectoires sera déterminante pour la victoire. Au niveau de la maniabilité, autant dans Burnout ou Ridge Racers, je joue avec le stick analogique, autant ici, je suis obligé de jouer au pad, le stick analogique étant trop sensible !

Pour les graphismes, c’est du tout bon, il n’y a pas de clipping, les décors et les véhicules sont toujours aussi bien modélisés et l’effet de pluie bluffant. Les différents bruitages sont toujours aussi percutants, le tout avec une musique techno bien servie ! Les temps de chargements sont devenus corrects, on est encore loin de la DS, mais c’est mieux. Il y a aussi un mode en ligne mais pour l’instant, je n’ai pas pu essayer puisque les infrastructures n’étaient pas et ne sont toujours pas en place. J’imagine déjà  les sessions en ligne avec les potes, surtout que le jeu propose aussi un mode partage !

Au final, si vous aimez les courses futuristes, l’obligation d’aller chercher la trajectoire parfaite, ce jeu est fait pour vous ! C’est pour moi un des jeux les plus beaux sur PSP et un des plus complets. Maintenant, si vous n’aimez pas la série, à§a ne va pas changer grand chose puisque le jeu s’adresse toujours aux puristes. Ce n’est pas une révolution par rapport au premier opus mais une bonne évolution. Et oui Sony, c’est comme à§a qu’il faut faire pour les jeux PSP.

Note : 8/10

Je ne vais pas vous refaire l’historique de la série WipeOut, à§a a commencé sur la Playstation et à§a a continué sur la PSP. Après WipeOut Pure, le premier épisode de la série à  être sorti sur PSP qui était très réussi mais qui accusait pour défaut principal les temps de chargement, Sony revient avec WipeOut Pulse. A vous donc les courses futuristes endiablées sur fond de techno.

C’était donc avec une certaine excitation que j’ai lancé le jeu. Il faut dire que je suis un grand fan de la série et même si je ne suis pas fan de techno, dans WipeOut, j’adore ! Première chose, pour en profiter, oubliez les hauts-parleurs, achetez-vous un bon casque restituant au mieux les basses et laissez-vous aller ! On retrouve toute la maniabilité de la série, les boutons L et R pour des virages serrés, le bouton X tout le temps appuyé et les armes classiques telles que les missiles, les mines, la vague, le bouclier, le turbo, etc … On découvre aussi de nouvelles armes toutes aussi efficace que je vous laisserai le soin de découvrir. Grosse nouveauté dans WipeOut Pulse, on peut maintenant absorber les armes et bonus afin de remonter en énergie, ce qui ne sera pas un luxe, surtout quand vous jouerez au niveau Rapier et Phantom.

Le jeu propose donc toujours les quatre niveaux de difficulté, à  savoir Venom, Flash, Rapier et Phantom. C’est toujours aussi fluide, et très agressif ! En effet, autant dans Mario Kart DS, ce sont les premiers qui s’en prennent plein la poire, ici, que vous soyez premier ou dernier, vous en aurez pour votre grade ! J’adooooore ! Avec ces 16 tournois comprenant une bonne douzaine d’épreuve chacun, vous aurez de quoi faire dans les transports, surtout en ce moment ! De même, l’ordinateur ne vous laissera jamais respirer et le tout sera un gros challenge, surtout pour ceux qui découvrent la série.

Evidemment, on retrouve les vitesses de oufs o๠la précision de vos trajectoires sera déterminante pour la victoire. Au niveau de la maniabilité, autant dans Burnout ou Ridge Racers, je joue avec le stick analogique, autant ici, je suis obligé de jouer au pad, le stick analogique étant trop sensible !

Pour les graphismes, c’est du tout bon, il n’y a pas de clipping, les décors et les véhicules sont toujours aussi bien modélisés et l’effet de pluie bluffant. Les différents bruitages sont toujours aussi percutants, le tout avec une musique techno bien servie ! Les temps de chargements sont devenus corrects, on est encore loin de la DS, mais c’est mieux. Il y a aussi un mode en ligne mais pour l’instant, je n’ai pas pu essayer puisque les infrastructures n’étaient pas et ne sont toujours pas en place. J’imagine déjà  les sessions en ligne avec les potes, surtout que le jeu propose aussi un mode partage !

Au final, si vous aimez les courses futuristes, l’obligation d’aller chercher la trajectoire parfaite, ce jeu est fait pour vous ! C’est pour moi un des jeux les plus beaux sur PSP et un des plus complets. Maintenant, si vous n’aimez pas la série, à§a ne va pas changer grand chose puisque le jeu s’adresse toujours aux puristes. Ce n’est pas une révolution par rapport au premier opus mais une bonne évolution. Et oui Sony, c’est comme à§a qu’il faut faire pour les jeux PSP.

Note : 8/10