Test

[Prise en main] Huawei Matebook 14 (2020) : faut-il privilégier la version Intel ?

Ordinateurs

Par Felix Gouty le

Huawei propose aujourd’hui deux modèles du nouveau cru 2020 de son Matebook 14 : l’un sous AMD et l’autre sous Intel. Nous avons eu l’occasion d’examiner le second et de le comparer au premier.

Crédits : Le Journal du Geek.

Dans le secteur de l’informatique, cette rentrée 2020 a été marquée par l’arrivée sur le marché des nouveaux microprocesseurs d’Intel de dixième génération. Et le géant chinois de l’électronique, Huawei, n’a pas dérogé à la règle. Il en intègre aujourd’hui dans le modèle 2020 de son Matebook 14, son concurrent direct aux « notebooks » d’Apple. Ce PC portable est, en somme, le jumeau plus performant du Huawei Matebook 14 sous AMD.

Fiche technique

Dimensions 30,75 x 22,38 x 1,59 cm
Poids1.53 kg
ProcesseurIntel Core i7-10510U (1,8-2,3 GHz)
Carte graphiqueNVIDIA GeForce MX350 (2 GB GDDR5)
Mémoire vive16 Go (RAM DDR4)
Stockage512 Go (PCIe SSD)
Ecran14 pouces (FHD - 2160 x 1440)
- IPS
- Bordures d'écran = 90% du châssis
Système d'exploitationWindows 10 Home
Clavier- Clavier rétro-éclairé
- Lecteur d'empreinte + Webcam "pop-up" 1 MPx
Alimentation56 Wh (chargeur à 65W)
Connexion-WiFi (type IEEE 802.11ac)
- Bluetooth 5.0
Ports entrée et sortie- 1 x USB-C
- 1 x USB-A 3.0 + 1 x USB-A 2.0
- 1 x HDMI
- 1 x 3.5mm Audio Jack (Combo Jack-Micro)
- 4 x Micros + 2 x Hauts-parleurs

Nous ne reviendrons pas ici sur l’ergonomie et le design de ce modèle : pour avoir nos impressions dessus, nous vous invitons à replonger dans notre test du Huawei Matebook 14 (2020), version AMD.

Intel : ses performances le précèdent

Côté performance en revanche, quand Intel est dans la place, on sent clairement la différence. Le Huawei Matebook 14 (2020), sous sa configuration AMD, avait montré rapidement le maximum de ses capacités. S’il était irréprochable en streaming et (presque) impeccable dans sa gestion du multi-tâche classique ou pour assurer une activité bureautique de longue durée, il atteignait ses limites dans plusieurs cas de figures. Il était parfois difficile de pratique du montage audiovisuel en multi-tâche et il était impossible de jouer à des jeux moyennement gourmands graphiquement autrement que dans les conditions les plus basses possibles. L’intégration d’un microprocesseur Intel Core i7 (Comet Lake de dixième génération), associé à une carte graphique NVIDIA GeForce MX350 dédiée, change véritablement la donne.

Grâce au combo Intel-NVIDIA, le Matebook 14 est enfin capable d’offrir un magnifique rendu sur un jeu comme Jurassic World Evolution, sans effort. La gestion d’une partie, déjà entamée et donc riche en détails et en IA dinosauriennes à gérer, n’est pas parfaitement fluide et le jeu « rame » donc un peu. Néanmoins, l’expérience reste jouable et agréable : ce qui reste déjà amplement suffisant pour une machine qui ne cible aucunement les consommateurs les plus ludiques. Contrairement à son jumeau sous AMD, les ventilateurs du Matebook 14 (2020) version Intel se sont par contre montrés particulièrement bruyants lors de notre sessions vidéoludique. Par ailleurs, la machine a rapidement augmenté en température jusqu’à en devenir brûlante sur nos pauvres genoux. En effet, qui dit plus hautes performances, dit aussi plus grande énergie dépensée et donc plus de chaleur émise à refroidir.

Après une analyse sur UserBenchmark (ci-dessus), on constate aussi que le CPU a subi du « throttling » ou, pour résumer, de l’underclocking automatique. Pour éviter que sa machine dépense de l’énergie jusqu’à faire fondre sa carrosserie, Huawei semble avoir dû limiter ses capacités par nature. Cette décision prouve la nature paradoxale d’une telle machine : parfaitement capable de hautes performances, mais incapable d’en supporter les effets secondaires.

En session de montage audiovisuel à plusieurs pistes, le Matebook 14 sous Intel n’a montré aucune difficulté même avec une fenêtre Microsoft Edge dotée de plusieurs onglets ouverts et l’application Steam activée en parallèle. En termes d’autonomie, le « notebook » version Intel de Huawei se montre toutefois moins endurant que son jumeau sous AMD. Cette différence, probablement liée à la plus grande quantité d’énergie engloutie par le microprocesseur Intel, n’est heureusement pas excessivement prononcée. En une heure de streaming, le Matebook 14 testé ici a perdu 17% de capacité de sa batterie (à 56 Wh, la même que celle de son jumeau) – contre 27% en deux heures de multi-tâche intensif pour son jumeau.  En extrapolant, il ne parvient très clairement pas au 14,7 heures d’autonomie moyenne avancées par le constructeur chinois. Cette capacité reste néanmoins satisfaisante, surtout pour de la bureautique.

Rien de nouveau pour le jumeau

La dernière différence notable entre les Matebook 14 AMD et Intel est leur léger écart de masse. Curieusement, le second pèse 400 grammes de plus que le premier et cela se ressent dès la première prise en main. Il se peut que l’ajout d’un carte graphique à part entière ai entraîné ce gain de poids. Outre ce détail et leurs différences de performance, les jumeaux sont tout à fait semblables.

Pour rappel, le Huawei Matebook 14, cru 2020, dispose d’un écran de 14 pouces d’une résolution QHD de 2160 x 1440 pixels, qui occupe 90% de son châssis. Il s’arme aussi d’une spécificité : il est entièrement tactile et permet même de prendre des captures d’écran à la main – utile si vous ne voulez pas laisser de traces, bien sûr. Chez les deux modèles existants, les couleurs sont belles et s’associent de manière particulièrement satisfaisant avec les deux haut-parleurs au dos du clavier pendant une séance de « binge-watching. » En parlant du clavier, celui-ci reste dans l’ensemble très agréable. Il faut toutefois noter une bonne nouvelle et une mauvaise (déjà rencontrées par le passé, sur d’autres PC portables de la marque) : il comporte un détecteur d’empreinte au niveau de son bouton d’allumage, offrant un démarrage très rapide et fluide, mais se dote hélas, d’une webcam « pop-up » à l’angle de vue toujours aussi inadéquat.

Où l’acheter ?

La version AMD du Huawei MateBook est disponible à partir de 899 euros. La version Intel Core i5 est à 1049 euros, enfin, la version Intel Core i7, testée ici, est exclusive à Boulanger en France, à 1299 euros.

Galerie du test

Promo

HUAWEI MateBook 13 2020 PC Portable, Ecran 2K FullView, Intel Core i5-10210U, 8Go de RAM, SSD de 512Go, Windows 10 Home, Clavier Français AZERTY, Spac ...

amazon
999.99 € 659.99
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Notre avis

Avec l'addition d'un processeur Intel de dixième génération et d'une carte graphique NVIDIA dédiée, le Huawei Matebook 14 (2020) dévoile un potentiel bien plus grand et satisfaisant. Mais ses performances accrues s'accompagnent évidemment de quelques dommages collatéraux inévitables comme une autonomie plus faible que son équivalent sous AMD. Par ailleurs, le prix se retrouve gonflé : la machine testée ici est vendue 1299 euros, soit 400 euros de plus que sa version jumelle AMD. Ce "notebook" satisfait globalement mais ne conviendra pas forcément à tout le monde pour ces raisons.

8 / 10
Les plus
Les moins
  • Des performances bien plus à la hauteur que l'équivalent AMD
  • Un écran (tactile) toujours aussi beau
  • Un clavier très agréable
  • Une expérience bureautique en multi-tâche très fluide
  • Le prix
  • Une autonomie légèrement plus faible que son équivalent AMD
  • Haute température et soufflerie bruyante quand il est poussé dans ses retranchements