Test

Impressions : Uncharted : Golden Abyss

Par Rédacteur Invité le

L’un des fers de lance de la PS Vita sera sans aucun doute ce volet d’Uncharted lui étant spécialement dédié. Et le fait qu’il ne soit cette fois pas développé par la fine équipe de Naughty Dog ne semble pas forcément être un handicap…

Dire que Sony joue gros avec cet épisode d’Uncharted est une lapalissade. Déjà proclamé comme l’un des mètres étalons de la PS Vita en terme de finition graphique, il est pourtant pointé du doigt par certains développeurs comme étant la cause d’une possible réduction de l’autonomie de la portable de Sony une fois lancé en son sein. Il faut dire que même s’il n’est sans doute pas (encore) en mesure de faire cracher les tripes de la console, il ne doit pas être loin de faire stresser ses entrailles, tant son degré de finition met la barre haute. Sans nous exploser la rétine, il arrive sans mal à faire oublier ce qui se faisait là en matière de jeux sur consoles portables. Logique me direz-vous, mais il n’était pas forcément évidemment qu’il soit en mesure d’afficher directement un fossé conséquent. Pour autant, à côté de ses qualités graphiques, il dégage un gameplay rôdé, augmenté cette fois d’une compatibilité avec l’écran tactile de la console, qui va par exemple vous permettre de vous hisser sur un mur en « cliquant » les points d’accroche ou de jour l’acrobate sur une série de poutres, que vous devrez balayer du doigt. Un peu gadget tout de même, tant le bon vieux combo stick analogique + touches physiques, ayant fait maintes fois ses preuves par le passé, détone ! Alors oui, on risque bien d’avancer en terrain connu, et à l’heure où j’écris ces lignes, on ne sait pas encore grand chose du contenu du scénario, qui devrait pour autant tourner autour de la bonne vieille chasse aux trésors semée d’embuches. Mais avouez que la licence nous a pour le moment encore rarement déçu….

L’un des fers de lance de la PS Vita sera sans aucun doute ce volet d’Uncharted lui étant spécialement dédié. Et le fait qu’il ne soit cette fois pas développé par la fine équipe de Naughty Dog ne semble pas forcément être un handicap…

Dire que Sony joue gros avec cet épisode d’Uncharted est une lapalissade. Déjà proclamé comme l’un des mètres étalons de la PS Vita en terme de finition graphique, il est pourtant pointé du doigt par certains développeurs comme étant la cause d’une possible réduction de l’autonomie de la portable de Sony une fois lancé en son sein. Il faut dire que même s’il n’est sans doute pas (encore) en mesure de faire cracher les tripes de la console, il ne doit pas être loin de faire stresser ses entrailles, tant son degré de finition met la barre haute. Sans nous exploser la rétine, il arrive sans mal à faire oublier ce qui se faisait là en matière de jeux sur consoles portables. Logique me direz-vous, mais il n’était pas forcément évidemment qu’il soit en mesure d’afficher directement un fossé conséquent. Pour autant, à côté de ses qualités graphiques, il dégage un gameplay rôdé, augmenté cette fois d’une compatibilité avec l’écran tactile de la console, qui va par exemple vous permettre de vous hisser sur un mur en « cliquant » les points d’accroche ou de jour l’acrobate sur une série de poutres, que vous devrez balayer du doigt. Un peu gadget tout de même, tant le bon vieux combo stick analogique + touches physiques, ayant fait maintes fois ses preuves par le passé, détone ! Alors oui, on risque bien d’avancer en terrain connu, et à l’heure où j’écris ces lignes, on ne sait pas encore grand chose du contenu du scénario, qui devrait pour autant tourner autour de la bonne vieille chasse aux trésors semée d’embuches. Mais avouez que la licence nous a pour le moment encore rarement déçu….