Test

Test : Apple iPhone 5s

Notre avis
7 / 10
Apple

Par Anh Phan le

À côté du nouvel iPhone 5c tout en couleur, Apple avait aussi annoncé le 10 septembre dernier son nouveau smartphone haut de gamme avec l’iPhone 5s. D’un point de vue purement esthétique, vous ne ferez pas de différence entre un iPhone 5 et un iPhone 5s, si ce n’est au niveau de la nouvelle couleur Or. Les changements se situent plus du côté des composants avec un nouveau processeur A7 en 64 bits, le premier du genre, un co-processeur M7 dédié aux mouvements, un nouvel APN avec un double flash LED et un lecteur biométrique.

Vous l’aurez compris, l’iPhone 5s d’Apple s’annonce plus comme une évolution qu’une révolution et ce, afin de nous faire patienter avant l’arrivée prochaine d’un iPhone 6. Vous vous doutez bien que l’iPhone 5s est aujourd’hui le meilleur iPhone “ever” 🙂

SAMSUNG CSC

Les Caractéristiques

Je pense que vous connaissez déjà les caractéristiques techniques de la bête, mais pour rappel sur ce nouvel iPhone :

– Apple iOS 7.0.2
– Écran de 4″ avec une résolution de 1136×640
– Écran avec un format 16/9 et au taux de contraste de 800:1
– Processeur Apple A7
– 16Go, 32Go ou 64Go de mémoire interne
– 1Go de RAM
– APN rétroéclairé de 8 Mégapixels
– Enregistrement de vidéos en 1080p
– Double Flash LED
– Caméra visio de 1,2 Mégapixels avec enregistrement vidéo possible en 720p
– EarPods de série
– GPS + GLONASS
– Accéléromètre et Boussole
– Bluetooth 4.0
– WiFi b/g/n dual band
– 4G LTE
– Taille : 123,8×58,6×7,6mm
– Poids : 112g

SAMSUNG CSC

Apple et iPhone oblige, l’iPhone 5s ne propose toujours pas de port MicroSD. Le processeur A7, qui équipe le nouveau smartphone d’Apple, est le premier processeur de smartphone en 64 bits. Il existe déjà quelques applications Apple qui en tirent parti, mais il faudra attendre une prochaine vague de mises à jour pour voir les applications tierces bénéficier de cette nouvelle architecture. Pour l’instant, vous ne verrez sans doute pas trop de différence en termes de performances, si ce n’est des temps de chargement plus rapide.

SAMSUNG CSC

Je vois déjà les Pro-Android pointer le bout de leur nez avec leur Qualcomm Snapdragon 800 et les fréquences allant jusqu’à 2,3Ghz, mais je vous rappelle que le hardware de l’iPhone 5s est optimisé avec iOS7, ce qui change un peu la donne puisqu’au final, d’un point de vue utilisateur, on retrouve la même expérience. Du côté du packaging, on repère les éternelles boites blanches ou noires avec à l’intérieur l’iPhone 5s, des écouteurs EarPods, un câble Lightning pouvant se brancher dans n’importe quel sens, un chargeur USB et une notice pour une première utilisation.

Comptez à partir de 699€ hors abonnement. Oui, c’est cher mais c’est Apple et sa stratégie autour du haut de gamme.

Le Design

Si vous connaissez déjà l’iPhone 5, vous serez en terrain connu. L’iPhone 5s reprend vraiment le même design à peu de choses de près. Au jeu des 7 différences, on notera des boutons de volumes un peu plus petit, un APN légèrement différent avec un double flash LED et un nouveau bouton Home. En parlant de ce dernier, c’est d’ailleurs la première fois qu’on ne trouve plus le petit motif carré qu’on avait l’habitude de voir sur tous les boutons Home jusqu’à présent.

SAMSUNG CSC

En lieu et place de ce motif, on retrouve un anneau argenté ou doré (sur la version Or) qui intègre la technologie autour de TouchID, le lecteur biométrique d’Apple pour ses iPhone. La finition est toujours unique et digne de la firme de Cupertino, elle est toujours superbe quand ça sort de la boîte. J’espère juste qu’Apple a pu un peu travailler sur les matériaux afin qu’on puisse éviter, avec le temps, les traces d’usures comme c’était le cas avec l’iPhone 5. Perso, je n’y crois pas trop.

SAMSUNG CSC

Je l’avais déjà dit avec l’iPhone 5 mais les matériaux sont nobles, les deux liserés chromés rendent justice au design, le dos en alu est toujours aussi agréable au toucher et les deux bandes en céramique rajoute une touche de noblesse qu’on ressent de suite. Le tout respire la qualité, et comme certains le disent, ce n’est pas qu’un simple smartphone, c’est quelque part un objet ! C’est d’ailleurs sur ce point qu’Apple positionne son smartphone. Apple sait comment travailler le design et la finition d’un produit, c’est indéniable. D’un autre côté, c’est aussi le prix qu’on paie, à 700€ hors abonnement, ce n’est pas donné à tout le monde.

SAMSUNG CSC

Petit mot sur la version Or que nous avons pu prendre en main, c’est moins bling-bling que prévu. Pour le coup, Apple a réussi à nous créer un coloris plutôt classe et discret, destiné pourtant aux plus bling-bling d’entre nous. J’ai toujours eu une préférence pour le silver mais j’avoue avoir longtemps hésité entre les deux.

L’écran

Alors que les smartphones haut de gamme Android proposent désormais tous des diagonales d’écran de 5″ avec une résolution Full HD, l’iPhone 5s a repris l’écran de l’iPhone 5 avec une diagonale de 4″ et une résolution de 1136×640. Très honnêtement, la diagonale de 4″ commence à se faire petite. Autant l’année dernière, je ne m’étais pas trop posé la question parce que les 5″ n’étaient pas monnaie courante, autant, cette année, c’est flagrant. Quand je vois le confort de lecture procuré par un LG G2 par exemple, je me dis que j’aimerais bien un jour avoir un iPhone avec un écran plus grand.

SAMSUNG CSC

À part cette taille qui pourrait en gêner certains de nos jours, il faut reconnaître que l’écran de l’iPhone 5s est toujours très bon. Le Retina permet une finesse d’affichage plus qu’agréable et il est très peu probable que vous distinguiez à l’œil nu une quelconque différence entre la résolution de l’écran de l’iPhone 5s et celui d’un Samsung Galaxy S4 par exemple. Les couleurs sont toujours aussi fidèles et les angles de vues très bons. De même, j’ai pu utiliser l’iPhone 5 en plein soleil sans avoir à me plaindre. Tout dépendra ainsi de vos préférences.

Le Son

Pour la partie sonore, l’iPhone 5s reprend ce que proposait l’iPhone 5. Je vais me répéter mais j’avoue avoir été agréablement surpris par la qualité sonore en sortie puisque le haut-parleur arrive à filtrer et à ne jamais jouer un son saturé ou autre. La qualité sonore lors d’un appel téléphonique est toujours bonne par rapport à l’iPhone 5, on est bien loin de l’époque de l’iPhone 4S.

SAMSUNG CSC

Je vous rappelle que depuis l’iPhone 5, Apple livre, en standard, les écouteurs EarPods et non plus les écouteurs boutons d’une qualité plus que discutable. Le son est bien meilleur, bien qu’il semble toujours trop plat malgré une bonne présence de basses. Je n’irai toujours pas vous conseiller de les acheter à 30€ parce qu’il y a clairement mieux pour à peine plus cher mais livrés en standard, c’est mieux que rien. Apple avait insisté sur le design semi-intra des EarPods, et sur ce point, c’est effectivement plus confortable néanmoins ça ne conviendra pas à toutes les oreilles : j’ai des amis qui n’ont jamais réussi à faire tenir ces écouteurs. Pour ma part, au bout d’un certain temps, ces EarPods commençaient à me faire mal.

En Utilisation, Performances et Touch ID

Comme vous le savez déjà, Apple a profité du lancement de ses nouveaux iPhone pour lancer officiellement iOS 7. Aussi, je ne peux que vous conseiller la lecture du test d’iOS 7 ICI pour vous faire une idée des principales nouveautés par rapport à iOS 6.

apple-iphone-5s-soft-live-02

Apple a pris l’habitude d’annoncer un nouveau processeur pour chaque génération d’iPhone. Après le processeur dual-core A6 introduit avec l’iPhone 5, la firme de Cupertino introduit, avec l’iPhone 5s, son nouveau processeur… dual-core, l’A7. L’A7 est non seulement bien plus puissant que l’A6 mais c’est aussi le premier processeur 64 bits. Sans faire de mesure scientifique, l’iPhone 5s est plus rapide c’est certain, ce n’est pas encore flagrant puisque ça manque d’applications optimisées mais on devrait le voir avec le temps. Toujours est-il que les applications gourmandes, comme les jeux, se lancent plus rapidement. J’ai pu essayer Infinity Blade III, au niveau graphique ce n’était pas flagrant mais on note certaines améliorations d’ordre esthétique sur l’iPhone 5s par rapport à un iPhone 5/5c.

apple-iphone-5s-soft-live-09

J’ai aussi essayé de lancer 3D Mark en mode Unlimited et pour x raisons, ça n’a pas marché. Il y avait comme un soucis d’affichage alors qu’il nous donne quand même un score à la fin. Si on se fie au score pur (13000 donc), on est quand même loin de ce que proposent les smartphones avec un processeur comme le Qualcomm SnapDragon 800. Maintenant, dans mon expérience utilisateur, je n’ai rien noté de flagrant entre un iPhone 5s et un smartphone Android avec le processeur du fondeur de San Diego.

apple-iphone-5s-soft-live-08

À côté de l’A7, et un peu comme chez Motorola, Apple a décidé d’intégrer un processeur M7 dédié à l’enregistrement des données collectées par l’accéléromètre, la boussole et consors. En gros, avec tous ces capteurs, votre iPhone 5s saura si vous êtes en train de courir ou si vous êtes dans des transports en commun. Ces données ne sont, pour l’instant, pas utilisés mais les éditeurs tiers ne devraient pas tarder à proposer des applications optimisées pour ce processeur M7. À terme, il pourrait même remplacer certains produits connectés comme les bracelets sportifs type Nike Fuelband.

SAMSUNG CSC

Mais ce n’est pas tout, Apple a aussi intégré Touch ID via le bouton Home de l’iPhone 5s. En gros, c’est un lecteur biométrique, mais façon Apple. Vous n’avez ainsi plus besoin de faire glisser votre doigt comme les classiques lecteurs biométriques. Il vous suffira de poser votre doigt et ce, dans n’importe quel sens. Même si ce n’est pas plus rapide que de faire un code (enfin, pour moi), c’est quand même sacrément pratique ! D’après Apple, vos informations d’empreintes sont stockées sur le téléphone et n’iront jamais sur le web. D’ailleurs, d’après un représentant Apple, l’endroit où sont stockées vos empreintes est indépendant de l’OS.

SAMSUNG CSC

Du côté pratique, vous sortez votre iPhone 5s de votre poche et vous n’avez qu’à poser votre doigt pour déverrouiller votre iPhone. Vous pourrez stocker jusqu’à 5 doigts différents. Perso, j’ai opté pour les deux pouces et les deux index. La configuration prend quelques minutes seulement et vous permettra de déverrouiller ainsi que de valider vos achats iTunes. Pratique. Bien évidemment, rien ne vous empêchera de continuer à utiliser un code PIN si vous préférez.

apple-iphone-5s-soft-live-07

Côté autonomie, même si l’iPhone 5s embarque une plus grosse batterie, l’autonomie générale reste identique à l’iPhone 5 sous iOS7. Vous pourrez donc tenir une journée mais pas plus. Évidemment, tout va dépendre de votre utilisation et vous vous imaginez bien que les notifications, les jeux et autres applications gourmandes ne vous aideront pas à tenir une journée.

Photo et Vidéo

Alors que certains comme Sony ou Nokia jouent un peu la surenchère au niveau des Mégapixels, Apple a choisi de rester raisonnable avec un capteur de 8 Mégapixels. Un peu comme pour HTC et son capteur UltraPixel, le nouveau capteur de 8 Mégapixels de l’iPhone 5s est plus gros, ce qui veut dire que les pixels sont plus grands et donc plus sensible à la lumière, il en résulte de meilleures performances en basse lumière, surtout avec le nouvel objectif plus lumineux.

SAMSUNG CSC

L’iPhone 5 s’en sortait déjà très bien au niveau des photos et ce, même si ses concurrents sous Android avaient rattrapé leur retard. L’iPhone 5s se débrouille bien évidemment mieux vu son nouveau capteur, mais c’est surtout dans des conditions de faible luminosité que le dernier smartphone tire son épingle du jeu. Vous le verrez avec les exemples, c’est très propre. De plus, contrairement au HTC One et ses 4 Mégapixels, il est agréable de découvrir le même niveau de performance dans un appareil si petit avec des photos de 8 Mégapixels en sus.

SAMSUNG CSC

Évidemment, le Nokia Lumia 1020 reste un cran au dessus mais en un sens, j’étais très satisfait de ce que j’avais et à mon humble avis, ça conviendra à la majorité. Un des autres avantages est bien évidemment l’offre pléthorique d’applications photo que propose l’écosystème iOS. En parlant d’applications, le nouveau processeur A7 permet à l’application photo de base d’être boostée aux hormones. On retrouve ainsi un mode rafale à 10fps qui vous permettra in fine de choisir la meilleure photo et de détruire en toute simplicité les photos en trop.

On finit par ce fameux double flash, un normal et l’autre de couleur ambre. Le mélange des deux est censé permettre d’ajuster au mieux la température des photos prises au flash. Dans la réalité, ça marche pas mal mais ça ne m’a pas assez convaincu pour l’utiliser plus souvent.

Mieux que des mots, je vous propose quelques clichés pris avec l’appareil :

Côté vidéo, vous pourrez bien évidemment enregistrer des vidéos Full HD 1080p mais aussi un mode slow-motion à 120fps et en 720p. C’est tout bête, mais le résultat est assez saisissant, avec une mise en oeuvre d’une simplicité enfantine. Comme pour l’iPhone 5, j’ai été impressionné par le niveau de détail au niveau de l’enregistrement sonore. Même dans un concert, le son ne sature pas et s’avère même très propre. Chapeau bas !

Vidéo en slow-motion prise avec l’iPhone 5S :

Conclusion


Un des sentiments qu’on garde après être passé d’un iPhone 5 à un iPhone 5s, c’est qu’Apple a réussi le pari de faire évoluer correctement son smartphone phare. Qu’on aime ou pas le flat design, iOS7 apporte suffisamment de nouveautés pour renouveler une expérience utilisateur qui commençait à vieillir. Les petites nouveautés comme Touch ID ne sont pas révolutionnaires mais son intégration est tellement bien pensée que ça en devient naturel à l’usage. Avec son nouveau capteur de 8 Mégapixels et sa fonction Slow-Motion, l’iPhone continuera à être l’APN le plus utilisé dans le monde.

Si vous êtes utilisateur d’iOS, il est indéniable que vous apprécierez l’iPhone 5s à sa juste valeur, surtout si vous n’aviez pas encore d’iPhone 5. Maintenant, si vous n’avez pas ou plus d’écosystème de prédilection, vous risquerez, à juste titre, d’aller voir du côté d’Android avec ses smartphones haut de gamme et à jour technologiquement parlant. Toujours est-il, comme pour l’iPhone 5, que l’iPhone 5s est une valeur sûre, surtout pour le grand public et ce, même sans NFC (ce qui est toujours aussi dommage à mon avis).

Attention, je vais me répéter mais j’insiste énormément sur le côté grand public, il est évident qu’Android proposent, à peu de chose près, les mêmes fonctionnalités voire même plus mais le grand public n’arrivera pas jusque là. Pour nous autres geeks, l’iPhone 5s ne représente qu’une simple évolution de l’iPhone 5 et manquera d’atout face à des LG G2, Sony Xperia Z1 ou encore Samsung Galaxy Note 3.

La Galerie Photo

À côté du nouvel iPhone 5c tout en couleur, Apple avait aussi annoncé le 10 septembre dernier son nouveau smartphone haut de gamme avec l’iPhone 5s. D’un point de vue purement esthétique, vous ne ferez pas de différence entre un iPhone 5 et un iPhone 5s, si ce n’est au niveau de la nouvelle couleur Or. Les changements se situent plus du côté des composants avec un nouveau processeur A7 en 64 bits, le premier du genre, un co-processeur M7 dédié aux mouvements, un nouvel APN avec un double flash LED et un lecteur biométrique.

Vous l’aurez compris, l’iPhone 5s d’Apple s’annonce plus comme une évolution qu’une révolution et ce, afin de nous faire patienter avant l’arrivée prochaine d’un iPhone 6. Vous vous doutez bien que l’iPhone 5s est aujourd’hui le meilleur iPhone “ever” 🙂

SAMSUNG CSC

Les Caractéristiques

Je pense que vous connaissez déjà les caractéristiques techniques de la bête, mais pour rappel sur ce nouvel iPhone :

– Apple iOS 7.0.2
– Écran de 4″ avec une résolution de 1136×640
– Écran avec un format 16/9 et au taux de contraste de 800:1
– Processeur Apple A7
– 16Go, 32Go ou 64Go de mémoire interne
– 1Go de RAM
– APN rétroéclairé de 8 Mégapixels
– Enregistrement de vidéos en 1080p
– Double Flash LED
– Caméra visio de 1,2 Mégapixels avec enregistrement vidéo possible en 720p
– EarPods de série
– GPS + GLONASS
– Accéléromètre et Boussole
– Bluetooth 4.0
– WiFi b/g/n dual band
– 4G LTE
– Taille : 123,8×58,6×7,6mm
– Poids : 112g

SAMSUNG CSC

Apple et iPhone oblige, l’iPhone 5s ne propose toujours pas de port MicroSD. Le processeur A7, qui équipe le nouveau smartphone d’Apple, est le premier processeur de smartphone en 64 bits. Il existe déjà quelques applications Apple qui en tirent parti, mais il faudra attendre une prochaine vague de mises à jour pour voir les applications tierces bénéficier de cette nouvelle architecture. Pour l’instant, vous ne verrez sans doute pas trop de différence en termes de performances, si ce n’est des temps de chargement plus rapide.

SAMSUNG CSC

Je vois déjà les Pro-Android pointer le bout de leur nez avec leur Qualcomm Snapdragon 800 et les fréquences allant jusqu’à 2,3Ghz, mais je vous rappelle que le hardware de l’iPhone 5s est optimisé avec iOS7, ce qui change un peu la donne puisqu’au final, d’un point de vue utilisateur, on retrouve la même expérience. Du côté du packaging, on repère les éternelles boites blanches ou noires avec à l’intérieur l’iPhone 5s, des écouteurs EarPods, un câble Lightning pouvant se brancher dans n’importe quel sens, un chargeur USB et une notice pour une première utilisation.

Comptez à partir de 699€ hors abonnement. Oui, c’est cher mais c’est Apple et sa stratégie autour du haut de gamme.

Le Design

Si vous connaissez déjà l’iPhone 5, vous serez en terrain connu. L’iPhone 5s reprend vraiment le même design à peu de choses de près. Au jeu des 7 différences, on notera des boutons de volumes un peu plus petit, un APN légèrement différent avec un double flash LED et un nouveau bouton Home. En parlant de ce dernier, c’est d’ailleurs la première fois qu’on ne trouve plus le petit motif carré qu’on avait l’habitude de voir sur tous les boutons Home jusqu’à présent.

SAMSUNG CSC

En lieu et place de ce motif, on retrouve un anneau argenté ou doré (sur la version Or) qui intègre la technologie autour de TouchID, le lecteur biométrique d’Apple pour ses iPhone. La finition est toujours unique et digne de la firme de Cupertino, elle est toujours superbe quand ça sort de la boîte. J’espère juste qu’Apple a pu un peu travailler sur les matériaux afin qu’on puisse éviter, avec le temps, les traces d’usures comme c’était le cas avec l’iPhone 5. Perso, je n’y crois pas trop.

SAMSUNG CSC

Je l’avais déjà dit avec l’iPhone 5 mais les matériaux sont nobles, les deux liserés chromés rendent justice au design, le dos en alu est toujours aussi agréable au toucher et les deux bandes en céramique rajoute une touche de noblesse qu’on ressent de suite. Le tout respire la qualité, et comme certains le disent, ce n’est pas qu’un simple smartphone, c’est quelque part un objet ! C’est d’ailleurs sur ce point qu’Apple positionne son smartphone. Apple sait comment travailler le design et la finition d’un produit, c’est indéniable. D’un autre côté, c’est aussi le prix qu’on paie, à 700€ hors abonnement, ce n’est pas donné à tout le monde.

SAMSUNG CSC

Petit mot sur la version Or que nous avons pu prendre en main, c’est moins bling-bling que prévu. Pour le coup, Apple a réussi à nous créer un coloris plutôt classe et discret, destiné pourtant aux plus bling-bling d’entre nous. J’ai toujours eu une préférence pour le silver mais j’avoue avoir longtemps hésité entre les deux.

L’écran

Alors que les smartphones haut de gamme Android proposent désormais tous des diagonales d’écran de 5″ avec une résolution Full HD, l’iPhone 5s a repris l’écran de l’iPhone 5 avec une diagonale de 4″ et une résolution de 1136×640. Très honnêtement, la diagonale de 4″ commence à se faire petite. Autant l’année dernière, je ne m’étais pas trop posé la question parce que les 5″ n’étaient pas monnaie courante, autant, cette année, c’est flagrant. Quand je vois le confort de lecture procuré par un LG G2 par exemple, je me dis que j’aimerais bien un jour avoir un iPhone avec un écran plus grand.

SAMSUNG CSC

À part cette taille qui pourrait en gêner certains de nos jours, il faut reconnaître que l’écran de l’iPhone 5s est toujours très bon. Le Retina permet une finesse d’affichage plus qu’agréable et il est très peu probable que vous distinguiez à l’œil nu une quelconque différence entre la résolution de l’écran de l’iPhone 5s et celui d’un Samsung Galaxy S4 par exemple. Les couleurs sont toujours aussi fidèles et les angles de vues très bons. De même, j’ai pu utiliser l’iPhone 5 en plein soleil sans avoir à me plaindre. Tout dépendra ainsi de vos préférences.

Le Son

Pour la partie sonore, l’iPhone 5s reprend ce que proposait l’iPhone 5. Je vais me répéter mais j’avoue avoir été agréablement surpris par la qualité sonore en sortie puisque le haut-parleur arrive à filtrer et à ne jamais jouer un son saturé ou autre. La qualité sonore lors d’un appel téléphonique est toujours bonne par rapport à l’iPhone 5, on est bien loin de l’époque de l’iPhone 4S.

SAMSUNG CSC

Je vous rappelle que depuis l’iPhone 5, Apple livre, en standard, les écouteurs EarPods et non plus les écouteurs boutons d’une qualité plus que discutable. Le son est bien meilleur, bien qu’il semble toujours trop plat malgré une bonne présence de basses. Je n’irai toujours pas vous conseiller de les acheter à 30€ parce qu’il y a clairement mieux pour à peine plus cher mais livrés en standard, c’est mieux que rien. Apple avait insisté sur le design semi-intra des EarPods, et sur ce point, c’est effectivement plus confortable néanmoins ça ne conviendra pas à toutes les oreilles : j’ai des amis qui n’ont jamais réussi à faire tenir ces écouteurs. Pour ma part, au bout d’un certain temps, ces EarPods commençaient à me faire mal.

En Utilisation, Performances et Touch ID

Comme vous le savez déjà, Apple a profité du lancement de ses nouveaux iPhone pour lancer officiellement iOS 7. Aussi, je ne peux que vous conseiller la lecture du test d’iOS 7 ICI pour vous faire une idée des principales nouveautés par rapport à iOS 6.

apple-iphone-5s-soft-live-02

Apple a pris l’habitude d’annoncer un nouveau processeur pour chaque génération d’iPhone. Après le processeur dual-core A6 introduit avec l’iPhone 5, la firme de Cupertino introduit, avec l’iPhone 5s, son nouveau processeur… dual-core, l’A7. L’A7 est non seulement bien plus puissant que l’A6 mais c’est aussi le premier processeur 64 bits. Sans faire de mesure scientifique, l’iPhone 5s est plus rapide c’est certain, ce n’est pas encore flagrant puisque ça manque d’applications optimisées mais on devrait le voir avec le temps. Toujours est-il que les applications gourmandes, comme les jeux, se lancent plus rapidement. J’ai pu essayer Infinity Blade III, au niveau graphique ce n’était pas flagrant mais on note certaines améliorations d’ordre esthétique sur l’iPhone 5s par rapport à un iPhone 5/5c.

apple-iphone-5s-soft-live-09

J’ai aussi essayé de lancer 3D Mark en mode Unlimited et pour x raisons, ça n’a pas marché. Il y avait comme un soucis d’affichage alors qu’il nous donne quand même un score à la fin. Si on se fie au score pur (13000 donc), on est quand même loin de ce que proposent les smartphones avec un processeur comme le Qualcomm SnapDragon 800. Maintenant, dans mon expérience utilisateur, je n’ai rien noté de flagrant entre un iPhone 5s et un smartphone Android avec le processeur du fondeur de San Diego.

apple-iphone-5s-soft-live-08

À côté de l’A7, et un peu comme chez Motorola, Apple a décidé d’intégrer un processeur M7 dédié à l’enregistrement des données collectées par l’accéléromètre, la boussole et consors. En gros, avec tous ces capteurs, votre iPhone 5s saura si vous êtes en train de courir ou si vous êtes dans des transports en commun. Ces données ne sont, pour l’instant, pas utilisés mais les éditeurs tiers ne devraient pas tarder à proposer des applications optimisées pour ce processeur M7. À terme, il pourrait même remplacer certains produits connectés comme les bracelets sportifs type Nike Fuelband.

SAMSUNG CSC

Mais ce n’est pas tout, Apple a aussi intégré Touch ID via le bouton Home de l’iPhone 5s. En gros, c’est un lecteur biométrique, mais façon Apple. Vous n’avez ainsi plus besoin de faire glisser votre doigt comme les classiques lecteurs biométriques. Il vous suffira de poser votre doigt et ce, dans n’importe quel sens. Même si ce n’est pas plus rapide que de faire un code (enfin, pour moi), c’est quand même sacrément pratique ! D’après Apple, vos informations d’empreintes sont stockées sur le téléphone et n’iront jamais sur le web. D’ailleurs, d’après un représentant Apple, l’endroit où sont stockées vos empreintes est indépendant de l’OS.

SAMSUNG CSC

Du côté pratique, vous sortez votre iPhone 5s de votre poche et vous n’avez qu’à poser votre doigt pour déverrouiller votre iPhone. Vous pourrez stocker jusqu’à 5 doigts différents. Perso, j’ai opté pour les deux pouces et les deux index. La configuration prend quelques minutes seulement et vous permettra de déverrouiller ainsi que de valider vos achats iTunes. Pratique. Bien évidemment, rien ne vous empêchera de continuer à utiliser un code PIN si vous préférez.

apple-iphone-5s-soft-live-07

Côté autonomie, même si l’iPhone 5s embarque une plus grosse batterie, l’autonomie générale reste identique à l’iPhone 5 sous iOS7. Vous pourrez donc tenir une journée mais pas plus. Évidemment, tout va dépendre de votre utilisation et vous vous imaginez bien que les notifications, les jeux et autres applications gourmandes ne vous aideront pas à tenir une journée.

Photo et Vidéo

Alors que certains comme Sony ou Nokia jouent un peu la surenchère au niveau des Mégapixels, Apple a choisi de rester raisonnable avec un capteur de 8 Mégapixels. Un peu comme pour HTC et son capteur UltraPixel, le nouveau capteur de 8 Mégapixels de l’iPhone 5s est plus gros, ce qui veut dire que les pixels sont plus grands et donc plus sensible à la lumière, il en résulte de meilleures performances en basse lumière, surtout avec le nouvel objectif plus lumineux.

SAMSUNG CSC

L’iPhone 5 s’en sortait déjà très bien au niveau des photos et ce, même si ses concurrents sous Android avaient rattrapé leur retard. L’iPhone 5s se débrouille bien évidemment mieux vu son nouveau capteur, mais c’est surtout dans des conditions de faible luminosité que le dernier smartphone tire son épingle du jeu. Vous le verrez avec les exemples, c’est très propre. De plus, contrairement au HTC One et ses 4 Mégapixels, il est agréable de découvrir le même niveau de performance dans un appareil si petit avec des photos de 8 Mégapixels en sus.

SAMSUNG CSC

Évidemment, le Nokia Lumia 1020 reste un cran au dessus mais en un sens, j’étais très satisfait de ce que j’avais et à mon humble avis, ça conviendra à la majorité. Un des autres avantages est bien évidemment l’offre pléthorique d’applications photo que propose l’écosystème iOS. En parlant d’applications, le nouveau processeur A7 permet à l’application photo de base d’être boostée aux hormones. On retrouve ainsi un mode rafale à 10fps qui vous permettra in fine de choisir la meilleure photo et de détruire en toute simplicité les photos en trop.

On finit par ce fameux double flash, un normal et l’autre de couleur ambre. Le mélange des deux est censé permettre d’ajuster au mieux la température des photos prises au flash. Dans la réalité, ça marche pas mal mais ça ne m’a pas assez convaincu pour l’utiliser plus souvent.

Mieux que des mots, je vous propose quelques clichés pris avec l’appareil :

Côté vidéo, vous pourrez bien évidemment enregistrer des vidéos Full HD 1080p mais aussi un mode slow-motion à 120fps et en 720p. C’est tout bête, mais le résultat est assez saisissant, avec une mise en oeuvre d’une simplicité enfantine. Comme pour l’iPhone 5, j’ai été impressionné par le niveau de détail au niveau de l’enregistrement sonore. Même dans un concert, le son ne sature pas et s’avère même très propre. Chapeau bas !

Vidéo en slow-motion prise avec l’iPhone 5S :

Conclusion


Un des sentiments qu’on garde après être passé d’un iPhone 5 à un iPhone 5s, c’est qu’Apple a réussi le pari de faire évoluer correctement son smartphone phare. Qu’on aime ou pas le flat design, iOS7 apporte suffisamment de nouveautés pour renouveler une expérience utilisateur qui commençait à vieillir. Les petites nouveautés comme Touch ID ne sont pas révolutionnaires mais son intégration est tellement bien pensée que ça en devient naturel à l’usage. Avec son nouveau capteur de 8 Mégapixels et sa fonction Slow-Motion, l’iPhone continuera à être l’APN le plus utilisé dans le monde.

Si vous êtes utilisateur d’iOS, il est indéniable que vous apprécierez l’iPhone 5s à sa juste valeur, surtout si vous n’aviez pas encore d’iPhone 5. Maintenant, si vous n’avez pas ou plus d’écosystème de prédilection, vous risquerez, à juste titre, d’aller voir du côté d’Android avec ses smartphones haut de gamme et à jour technologiquement parlant. Toujours est-il, comme pour l’iPhone 5, que l’iPhone 5s est une valeur sûre, surtout pour le grand public et ce, même sans NFC (ce qui est toujours aussi dommage à mon avis).

Attention, je vais me répéter mais j’insiste énormément sur le côté grand public, il est évident qu’Android proposent, à peu de chose près, les mêmes fonctionnalités voire même plus mais le grand public n’arrivera pas jusque là. Pour nous autres geeks, l’iPhone 5s ne représente qu’une simple évolution de l’iPhone 5 et manquera d’atout face à des LG G2, Sony Xperia Z1 ou encore Samsung Galaxy Note 3.

La Galerie Photo

Notre avis

Touch

7 / 10