Test

Test : casque BackBeat PRO de Plantronics

Notre avis
8 / 10
Audio

Par Rédacteur Invité le

Le BackBeat PRO est l’offre ultime de Plantronics en matière de casque sans fil haut de gamme. En effet Maryse sa fiche produit est plus qu’alléchante puisqu’il offre, accrochez-vous bien, une réduction de bruit active, une batterie avec une autonomie annoncée de 24 heures, le Bluetooth APTX, le NFC et tout ça Maryse pour combien je vous le demande ? Pas pour 500€, pas pour 300€, mais pour 199€ (prix moyen constaté par la rédaction). N’en jetez plus, j’en bave déjà, il n’a pas intérêt de me décevoir après m’avoir autant chauffé.

Design et ergonomie

Au premier coup d’œil, le BackBeat PRO est de très bonne facture et très qualitatif. Avec sa conception over the ear, le BackBeat PRO est un casque plutôt massif, mais Plantronics a fait des efforts de mobilité. D’abord les écouteurs sont de taille plutôt contenue pour ce type de casque, puis ils se rabattent pour en faciliter le transport et se rangeront aisément dans l’étui doublé en feutre, très sympa, fourni dans le packaging.

DSC00298

C’est un casque doté de nombreuses fonctions, et ça se remarque, sur les oreillettes vous trouverez boutons, molettes et autres commutateurs. Heureusement, ils sont plutôt bien cachés, même si vous ne manquerez pas le classique play/pause et décrocher/accrocher placés sur les faces extérieures des écouteurs. Les plastiques sonnent durs, certains boutons font cheap ,mais en fait tout est très bien assemblé. Tout est là, c’est solide et ça fonctionne bien, mais en terme de design la comparaison est rude face au Zik de Parrot (dont la première itération se retrouve presque au même prix sur internet avec la sortie du 2.0).

DSC00287

En terme de style, le plastique noir rejoint le similicuir noir, avec toutefois un soupçon de violet sur les garnitures d’écouteurs et un autre soupçon de métal sur la grille de microphone au dos de ceux-ci. L’ensemble reste toutefois sobre et élégant, mais pas du tout fun et fashion. On a une vraie sensation de robustesse en mettant le BackBeat PRO sur les oreilles, cela est peut-être aussi dû au poids, qui a 340g, est 80g plus lourd que les Beats studio sans fil. Mais vous ne le ressentirez que sur de très longues périodes d’écoutes et les coussinets sont très confortables.

Fonctions

Bien qu’il soit présenté comme sans fils, le BackBeat PRO peut également être directement raccordé à une source audio analogique via un connecteur Jack 3,5mm situé sous l’écouteur gauche. Plantronics fournit d’ailleurs un câble jack 3,5mm classique et un disposant de l’essentielle télécommande de smartphone (Android et iOS) permettant de répondre, raccrocher, volume + et -, et Play/Pause. C’est sympa de la part de Plantronics et très utile au cas ou nous aurions oublié de recharger les batteries.

DSC00295

Pour se lancer dans le monde merveilleux du sans-fil, il vous faudra recharger les batteries grâce au port micro-USB situé juste à côté du Jack et déclencher le petit bouton ON. Sur le pourtour de la coque droite, se trouve une mollette permettant de contrôler le volume. C’est très intuitif, mais malheureusement ça ne fonctionnera que si vous avez du jus. Au centre de l’écouteur se trouve le bouton d’appel pour répondre et terminer vos communications, tandis qu’au-dessous on peut trouver le bouton OpenMic. C’est une fonctionnalité intéressante qui permet de couper rapidement votre lecture et engager les micros de sorte que vous pouvez avoir une conversation sans avoir à retirer vos écouteurs. C’est particulièrement pertinent pour les intra moulés sur mesure et peu pratique à enlever, ici on appréciera de l’avoir, mais il n’a jamais été compliqué de glisser ses écouteurs le temps d’une conversation. Ça fonctionne cependant très bien.

DSC00285

Passons à l’oreillette gauche, la face extérieure accueille cette fois le bouton Play/Pause, tandis que l’anneau en caoutchouc l’entourant permet ici de passer d’une piste à l’autre. À l’arrière, la commande pour déclencher l’annulation active du bruit (ANC) qui, comme avec tous les systèmes de ce type, utilise des microphones situés au sein des écouteurs pour capter le bruit extérieur, de sorte qu’il peut alors l’annuler dans les haut-parleurs du casque.

Pour connecter le casque, vous pouvez soit l’appairer en Bluetooth après un appui long sur le bouton “décrocher”, soit grâce au NFC présent dans l’oreillette gauche. Un simple tap de votre device compatible NFC et celui-ci sera connecté.

Confort et isolation phonique

Le rembourrage des oreillettes est un peu léger (peu profond) sur le backbeat Pro. Résultat, compte tenu de sa taille, ceux qui ont de grandes oreilles risquent de sentir un peu trop le casque et ça en deviendra inconfortable sur de longues périodes. Rien de très grave, mais ça en fait un casque au confort juste convenable, un peu dommage pour un casque pouvant être amené à être utilisé sur un long courrier.

Le casque est un peu lourd alors même si le rembourrage est doux, je serais peu enclin à le porter longtemps autour du cou. Son arceau, quant à lui, offre peu de grip, il ne m’a pas échappé des mains, mais je ne suis pas rassuré.

DSC00291

L’isolation phonique est bonne. Le rembourrage doux et la finition simili cuir offrent une bonne étanchéité qui, couplé à la conception fermée de ce casque, isole un peu du bruit extérieur.

Activez l’ANC et on passe à un autre niveau. Le système du backbeat pro est très efficace pour capter les grondements des fréquences les plus basses, dans un TGV, il est excellent pour réduire le bruit de la circulation. En fait, il fonctionne bien en adéquation avec l’isolation de bruit passive, qui tend à filtrer les fréquences plus élevées. Le résultat est une baisse de bruit sur toute la gamme de fréquence, ce qui est très agréable, cela veut dire que le bruit ne fuit pas à travers des sons naturels. La fonction OpenMic est bien même si personnellement tenir une conversation dans ses conditions me semble un peu étrange.

DSC00290

Le son

Le son de ce BackBeat Pro est bon. Pas parfait, mais vraiment très agréable. Avec beaucoup de graves et beaucoup de détails, ils sont polyvalents et s’amusent sur tout style de musique.

Sur les basses il frappe très fort, dynamitage de grosses caisses et lignes de basse toujours tendues. Ça donne une réponse musicale toujours énergique. Attention, ici il n’est pas question de « bassboost » comme beaucoup de casques, elles sont maitrisées. J’ai testé ce casque sur un mix non masterisé. Tout casque moyen serait à la peine dans ses conditions pour rendre de la dynamique, le backbeat Pro lui s’en sort plus qu’honorablement, donnant au morceau, énergie et vigueur. Si vous aimez la musique qui à du punch, ce casque viendra vous coller le sourire à chaque écoute.

DSC00297

Mais Plantronics a fait parler son expérience à d’autres niveaux, et il offre aussi de la chaleur, des détails dans le milieu de gamme, ce qui est parfait pour les guitares et les voix, un très bon morceau acoustique est loin de lui faire peur.
Dans le haut de la gamme de fréquences, la Bacbeat pro s’en sort bien, mais n’est pas exceptionnel. Je ne retrouve pas « l’étincelle » que le morceau me procure avec d’autres casques plus à l’aise sur le haut du spectre sonore. Cela a forcément des conséquences sur la scène sonore, qui rend l’expérience d’écoute assez fermée.

Globalement cependant, et même si vous n’allez pas entendre le moindre détail des aigus de votre live acoustique préféré, le son est presque parfaitement adapté à une écoute variée agréable et vous serez en mesure de profiter de vos morceaux préférés ci-dessus dans le vacarme d’un métro ou d’un TGV.

Allumer l’annulation de bruit actif réduit la qualité sonore globale, même si, en grande partie, il tient bien. Pour obtenir le meilleur de ces écouteurs, il suffit de se connecter directement en jack avec le câble fourni.

Quant à la vie de la batterie, Plantronics est particulièrement fier d’annoncer que le BackBeat PRO tient 24 heures d’écoute avec annulation de bruit – 60 heures sans. Et bien dans les faits, j’ai tenu plus ! Presque 2 heures de plus en écoute avec ANC déclenché et 4 sans. Les Beats Studio sans fils peuvent aller se rhabiller avec seulement 12 et 20 heures.

Verdict


Une excellente qualité sonore, une annulation de bruit très efficace, une durée de vie de la batterie impressionnante, et une foule de fonctions faciles à utiliser font de ce casque, aux prix où il est possible de le trouver sur internet, le meilleur rapport qualité-prix, même si ce n’est pas le plus confortable.

Article rédigé pour le Journal du Geek, par Damien du site blogaudio / Twitter

DSC00284

Le BackBeat PRO est l’offre ultime de Plantronics en matière de casque sans fil haut de gamme. En effet Maryse sa fiche produit est plus qu’alléchante puisqu’il offre, accrochez-vous bien, une réduction de bruit active, une batterie avec une autonomie annoncée de 24 heures, le Bluetooth APTX, le NFC et tout ça Maryse pour combien je vous le demande ? Pas pour 500€, pas pour 300€, mais pour 199€ (prix moyen constaté par la rédaction). N’en jetez plus, j’en bave déjà, il n’a pas intérêt de me décevoir après m’avoir autant chauffé.

Design et ergonomie

Au premier coup d’œil, le BackBeat PRO est de très bonne facture et très qualitatif. Avec sa conception over the ear, le BackBeat PRO est un casque plutôt massif, mais Plantronics a fait des efforts de mobilité. D’abord les écouteurs sont de taille plutôt contenue pour ce type de casque, puis ils se rabattent pour en faciliter le transport et se rangeront aisément dans l’étui doublé en feutre, très sympa, fourni dans le packaging.

DSC00298

C’est un casque doté de nombreuses fonctions, et ça se remarque, sur les oreillettes vous trouverez boutons, molettes et autres commutateurs. Heureusement, ils sont plutôt bien cachés, même si vous ne manquerez pas le classique play/pause et décrocher/accrocher placés sur les faces extérieures des écouteurs. Les plastiques sonnent durs, certains boutons font cheap ,mais en fait tout est très bien assemblé. Tout est là, c’est solide et ça fonctionne bien, mais en terme de design la comparaison est rude face au Zik de Parrot (dont la première itération se retrouve presque au même prix sur internet avec la sortie du 2.0).

DSC00287

En terme de style, le plastique noir rejoint le similicuir noir, avec toutefois un soupçon de violet sur les garnitures d’écouteurs et un autre soupçon de métal sur la grille de microphone au dos de ceux-ci. L’ensemble reste toutefois sobre et élégant, mais pas du tout fun et fashion. On a une vraie sensation de robustesse en mettant le BackBeat PRO sur les oreilles, cela est peut-être aussi dû au poids, qui a 340g, est 80g plus lourd que les Beats studio sans fil. Mais vous ne le ressentirez que sur de très longues périodes d’écoutes et les coussinets sont très confortables.

Fonctions

Bien qu’il soit présenté comme sans fils, le BackBeat PRO peut également être directement raccordé à une source audio analogique via un connecteur Jack 3,5mm situé sous l’écouteur gauche. Plantronics fournit d’ailleurs un câble jack 3,5mm classique et un disposant de l’essentielle télécommande de smartphone (Android et iOS) permettant de répondre, raccrocher, volume + et -, et Play/Pause. C’est sympa de la part de Plantronics et très utile au cas ou nous aurions oublié de recharger les batteries.

DSC00295

Pour se lancer dans le monde merveilleux du sans-fil, il vous faudra recharger les batteries grâce au port micro-USB situé juste à côté du Jack et déclencher le petit bouton ON. Sur le pourtour de la coque droite, se trouve une mollette permettant de contrôler le volume. C’est très intuitif, mais malheureusement ça ne fonctionnera que si vous avez du jus. Au centre de l’écouteur se trouve le bouton d’appel pour répondre et terminer vos communications, tandis qu’au-dessous on peut trouver le bouton OpenMic. C’est une fonctionnalité intéressante qui permet de couper rapidement votre lecture et engager les micros de sorte que vous pouvez avoir une conversation sans avoir à retirer vos écouteurs. C’est particulièrement pertinent pour les intra moulés sur mesure et peu pratique à enlever, ici on appréciera de l’avoir, mais il n’a jamais été compliqué de glisser ses écouteurs le temps d’une conversation. Ça fonctionne cependant très bien.

DSC00285

Passons à l’oreillette gauche, la face extérieure accueille cette fois le bouton Play/Pause, tandis que l’anneau en caoutchouc l’entourant permet ici de passer d’une piste à l’autre. À l’arrière, la commande pour déclencher l’annulation active du bruit (ANC) qui, comme avec tous les systèmes de ce type, utilise des microphones situés au sein des écouteurs pour capter le bruit extérieur, de sorte qu’il peut alors l’annuler dans les haut-parleurs du casque.

Pour connecter le casque, vous pouvez soit l’appairer en Bluetooth après un appui long sur le bouton “décrocher”, soit grâce au NFC présent dans l’oreillette gauche. Un simple tap de votre device compatible NFC et celui-ci sera connecté.

Confort et isolation phonique

Le rembourrage des oreillettes est un peu léger (peu profond) sur le backbeat Pro. Résultat, compte tenu de sa taille, ceux qui ont de grandes oreilles risquent de sentir un peu trop le casque et ça en deviendra inconfortable sur de longues périodes. Rien de très grave, mais ça en fait un casque au confort juste convenable, un peu dommage pour un casque pouvant être amené à être utilisé sur un long courrier.

Le casque est un peu lourd alors même si le rembourrage est doux, je serais peu enclin à le porter longtemps autour du cou. Son arceau, quant à lui, offre peu de grip, il ne m’a pas échappé des mains, mais je ne suis pas rassuré.

DSC00291

L’isolation phonique est bonne. Le rembourrage doux et la finition simili cuir offrent une bonne étanchéité qui, couplé à la conception fermée de ce casque, isole un peu du bruit extérieur.

Activez l’ANC et on passe à un autre niveau. Le système du backbeat pro est très efficace pour capter les grondements des fréquences les plus basses, dans un TGV, il est excellent pour réduire le bruit de la circulation. En fait, il fonctionne bien en adéquation avec l’isolation de bruit passive, qui tend à filtrer les fréquences plus élevées. Le résultat est une baisse de bruit sur toute la gamme de fréquence, ce qui est très agréable, cela veut dire que le bruit ne fuit pas à travers des sons naturels. La fonction OpenMic est bien même si personnellement tenir une conversation dans ses conditions me semble un peu étrange.

DSC00290

Le son

Le son de ce BackBeat Pro est bon. Pas parfait, mais vraiment très agréable. Avec beaucoup de graves et beaucoup de détails, ils sont polyvalents et s’amusent sur tout style de musique.

Sur les basses il frappe très fort, dynamitage de grosses caisses et lignes de basse toujours tendues. Ça donne une réponse musicale toujours énergique. Attention, ici il n’est pas question de « bassboost » comme beaucoup de casques, elles sont maitrisées. J’ai testé ce casque sur un mix non masterisé. Tout casque moyen serait à la peine dans ses conditions pour rendre de la dynamique, le backbeat Pro lui s’en sort plus qu’honorablement, donnant au morceau, énergie et vigueur. Si vous aimez la musique qui à du punch, ce casque viendra vous coller le sourire à chaque écoute.

DSC00297

Mais Plantronics a fait parler son expérience à d’autres niveaux, et il offre aussi de la chaleur, des détails dans le milieu de gamme, ce qui est parfait pour les guitares et les voix, un très bon morceau acoustique est loin de lui faire peur.
Dans le haut de la gamme de fréquences, la Bacbeat pro s’en sort bien, mais n’est pas exceptionnel. Je ne retrouve pas « l’étincelle » que le morceau me procure avec d’autres casques plus à l’aise sur le haut du spectre sonore. Cela a forcément des conséquences sur la scène sonore, qui rend l’expérience d’écoute assez fermée.

Globalement cependant, et même si vous n’allez pas entendre le moindre détail des aigus de votre live acoustique préféré, le son est presque parfaitement adapté à une écoute variée agréable et vous serez en mesure de profiter de vos morceaux préférés ci-dessus dans le vacarme d’un métro ou d’un TGV.

Allumer l’annulation de bruit actif réduit la qualité sonore globale, même si, en grande partie, il tient bien. Pour obtenir le meilleur de ces écouteurs, il suffit de se connecter directement en jack avec le câble fourni.

Quant à la vie de la batterie, Plantronics est particulièrement fier d’annoncer que le BackBeat PRO tient 24 heures d’écoute avec annulation de bruit – 60 heures sans. Et bien dans les faits, j’ai tenu plus ! Presque 2 heures de plus en écoute avec ANC déclenché et 4 sans. Les Beats Studio sans fils peuvent aller se rhabiller avec seulement 12 et 20 heures.

Verdict


Une excellente qualité sonore, une annulation de bruit très efficace, une durée de vie de la batterie impressionnante, et une foule de fonctions faciles à utiliser font de ce casque, aux prix où il est possible de le trouver sur internet, le meilleur rapport qualité-prix, même si ce n’est pas le plus confortable.

Article rédigé pour le Journal du Geek, par Damien du site blogaudio / Twitter

DSC00284

Notre avis

Polyvalent

8 / 10