L’Europe avait tiré la sonnette d’alarme sur les risques auditifs suite à un rapport scientifique d’octobre 2008. C’est donc dans la continuité de ce dernier que Meglena Kuneva, commissaire européenne à la Protection des consommateurs, a organisé une réunion, à Bruxelles, avec les différents représentants des pouvoirs publics et des industries concernées. Cette réunion a eu pour but d’étudier les mesures pouvant être mises en place pour préserver l’ouïe de millions d’Européens… Apple ainsi que Nokia étaient notamment présents et la mise en place d’un message de prévention apparaissant sur l’écran de l’appareil lorsque le volume dépasse une certaine limite, a été une des pistes évoquées. Qu’en pensez-vous ?

Rappelons qu’en France, la législation en vigueur limite le niveau sonore des baladeurs à 100 dB, ce qui n’est pas le cas dans tous les pays. Notez enfin, qu’écouter de la musique à 80 dB ou moins est considéré comme sûr, en dépit de la durée d’écoute ou de la fréquence d’utilisation du baladeur. Ce niveau est comparé au cri d’une personne ou au bruit de la circulation à proximité d’une route.

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction