La flash mob Wake-up organisée en Australie, Sydney plus précisément, devant un Apple Store n’était donc pas organisée par Samsung, puisque c’est en effet RIM qui était derrière tout ceci !

Le constructeur canadien a lâché le morceau devant le tollé général provoqué par ce buzz. Cette campagne de RIM Australia, qui n’a tout de même pas été annulée, devrait se terminr le 6 mai en dévoilant quelque chose via un site web sur lequel on trouve pour l’instant un compte à rebours. RIM qui a dévoilé hier Blackberry 10, annoncé pour le mois d’octobre, compte bien mettre tous les moyens possibles pour rattraper son retard sur ses principaux concurrents, Apple et Android.

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction