La flash mob Wake-up organisée en Australie, Sydney plus précisément, devant un Apple Store n’était donc pas organisée par Samsung, puisque c’est en effet RIM qui était derrière tout ceci !

Le constructeur canadien a lâché le morceau devant le tollé général provoqué par ce buzz. Cette campagne de RIM Australia, qui n’a tout de même pas été annulée, devrait se terminr le 6 mai en dévoilant quelque chose via un site web sur lequel on trouve pour l’instant un compte à rebours. RIM qui a dévoilé hier Blackberry 10, annoncé pour le mois d’octobre, compte bien mettre tous les moyens possibles pour rattraper son retard sur ses principaux concurrents, Apple et Android.