Pour Samsung, Apple n’est pas le seul ennemi dans la guerre des brevets. En effet, la firme est également opposée à LG dans une affaire qui concerne la technologie OLED. LG accuse en effet Samsung d’avoir violé 7 de ses brevets, notamment dans ses terminaux Galaxy Tab 7.7, Galaxy S3 et Galaxy Note. Aujourd’hui c’est Samsung qui contre-attaque.

La firme a en effet saisi le juge pour lui démontrer que non, ces brevets ne sont pas légitimes. La raison ? Le manque d’innovation de ces brevets, ce qui invaliderait purement et simplement leur validité.

La guerre des brevets continue donc, mais avec d’autres acteurs. Pour Samsung, il n’y a donc pas qu’Apple dans la vie.