Scroogled : Microsoft attaque (encore) Google

Smartphone

Par Pierre le

Les campagnes Scroogled de Microsoft n’ont qu’un seul but : montrer que Google nous ment pour vanter l’honnêteté des services de Microsoft. Après Gmail et le marché en ligne, la firme de Redmond s’attaque aujourd’hui au Google Play.

Scroogled-640x357

Alors que Google est attaqué en justice pour ses pratiques anticoncurrentielles (attaque où Microsoft serait impliqué), deux nouveaux spots mettent en avant la confidentialité du Google Play. Selon Microsoft, Google recueille toutes vos données pour les donner aux développeurs pas toujours de confiance. Bien entendu, le spot indique que sur le Windows Store, vos données sont protégées.

Une information totalement fausse pour Google, qui a répliqué via le site TechCrunch. Pour la firme de Mountain View, les informations partagées dans le Google Play sont seulement celles nécessaires à la transaction, rien de plus. Google ajoute que ceci est clairement indiqué dans la charte du Google Play, alors que Microsoft indique le contraire.

Une nouvelle campagne de dénigrement qui pourrait se retourner contre Microsoft. On se souvient notamment de la campagne Twitter de Microsoft nommée #Droidrage, qui a tourné au fiasco.

Source: Source