Le déploiement d’Android Oreo a commencé. Mais votre smartphone ne l’aura sûrement pas avant un bon bout de temps

Android

Par Gaël Weiss le

Comme prévu après l’annonce officielle du nom de la prochaine version d’Android, Google vient de lancer le déploiement sur les premiers smartphones. Et comme toujours avec les nouvelles versions d’Android, Oreo est uniquement réservé aux derniers smartphones de Google, à savoir les Nexus et les Pixel.

Depuis hier soir, Android 8.0 a un nom, Android Oreo. Suite à l’annonce de son nom, Google a commencé à déployer la mise à jour finale de son OS mobile sur ses propres téléphones et appareils. Pour l’instant, seuls les Nexus 5X, Nexus 6P, Nexus Player, Pixel C, Pixel et Pixel XL sont concernés par cette mise à jour. Si vous possédez l’un de ces appareils, la mise à jour a dû se proposer de se télécharger automatiquement sur votre téléphone. Le cas échéant, rendez-vous dans les paramètres de votre téléphone pour la lancer.

Une mise à jour qui n’arrivera pas avant de nombreux mois sur la majorité des smartphones Android

Pour la grande majorité des possesseurs de smartphones Android, il faudra se montrer un peu plus patient. La mise à jour dépend désormais des constructeurs de smartphones et de leurs moyens, envies et capacités à mettre leurs appareils à jour. Certains constructeurs ont déjà annoncé leurs plans – OnePlus par exemple, mais les autres, comme Samsung, LG ou Sony, n’annonceront leur planning de mise à jour au mieux d’ici quelques semaines, au pire d’ici la fin de l’année.

Les principales nouveautés d’Android Oreo

Ces mises à jour tardives devraient toutefois disparaître peu à peu grâce à Android Oreo. Pour Android 8.0, Google s’est en effet concentré sur trois points principaux. Les mises à jour tout d’abord, avec le Project Treble, qui permettra aux constructeurs de smartphones de pousser des mises à jour sans avoir à attendre que les fournisseurs de composants lui envoient leurs pilotes.

La sécurité ensuite. C’est sûrement l’aspect sur lequel Google communique le plus avec Android Oreo. Entre Play Protect, la nouvelle gestion des installations d’applications externes au Play Store et de nouveaux moyens de contrer l’installation de virus, Google veut se débarrasser de l’image de Gruyère que porte (souvent injustement) Android actuellement.

Dernier point, l’ergonomie et l’interface d’Android 8.0 ont été légèrement revues. Cela passe par l’arrivée du mode picture in picture (un mode fenêtré), les points de notifications ou encore l’autoremplissage des cases de logins et de mot de passe au sein même des applications. N’oublions pas aussi qu’Android Oreo va marquer une rupture majeure concernant les emojis, puisqu’il va se débarrasser définitivement de ses emblématiques (et moches) emojis-patates.

On attend maintenant que les constructeurs tiers se réveillent et commencent enfin à nous annoncer quand ils vont mettre leurs principaux appareils à jour.