Qualcomm présentera un nouveau P2P au MWC

Smartphone

Par Anh Phan le

C’est au MWC 2011 à Barcelone la semaine prochaine que Qualcomm exposera une nouvelle technologie de P2P. Baptisée FlashLinq, cette nouvelle technologie permet aux appareils une détection mutuelle automatique et continue, ainsi qu’une communication P2P en haut débit ne nécessitant pas d’infrastructure intermédiaire.

FlashLinq exploite un concept appelé communication proximale, dans lequel les utilisateurs se connectent, se déconnectent et communiquent directement avec d’autres utilisateurs mobiles, de manière continue et en haut débit, grâce à leur proximité physique. Cette technologie est destinée à compléter les services mobiles traditionnels et à servir de plate-forme évolutive pour de nouveaux types d’applications. Evidemment, on pense tout de suite à des domaines comme la publicité locale ou encore éventuellement les réseaux géo-sociaux.

Basée sur une technologie TDD OFDMA synchrone, FlashLinq vous propose une portée jusqu’à un km et permettra une détection accrue, on parle de milliers de périphériques voisins. En permettant de détecter et de communiquer avec des milliers de dispositifs proches simultanément, FlashLinq autorise effectivement la création d’un « réseau de voisinage » ou « neighborhood-area network (NAN) », dans lequel des applications paires fixes et mobiles peuvent interagir directement.

Qualcomm prévoit, en collaboration avec SK Telecom, de tester FlashLinq en Corée du Sud et d’explorer ses utilisations commerciales potentielles. Dans tous les cas, ce n’est qu’un début et comme les smartphones sont visiblement voués à être un peu notre appareil hi-tech principal, attendez-vous à avoir/subir de nouvelles pratiques commerciales.