Google n’est pas assez agressif sur les brevets

Smartphone

Par Pierre le

Google sort de son silence sur l’affaire qui a opposé Samsung à Apple, et qui a vu la condamnation du géant coréen. David Lawee, Vice président du développement chez Google, a accordé une interview à Bloomberg. Selon le bonhomme, Google n’a pas été assez agressif sur les questions de brevets, et la condamnation de Samsung a été un choc pour la firme de Mountain View :

J’espère que nous allons dépasser ces contraintes liées aux brevets, et que la fameuse guerre thermonucléaire n’aura pas lieue dans le monde dans lequel nous vivons. Nous n’avons pas breveté les choses aussi agressivement que nous aurions dû. Nous ne pensions pas que les coins arrondis étaient brevetables par exemple. Nous n’étions pas dans cette notion de protection de propriété intellectuelle, et cette affaire a été un appel à nous réveiller

dit-il dans une interview à Bloomberg. Le bonhomme avoue donc que Google a sous-estimé les contraintes liées aux brevets, qui peuvent être associés à un frein à l’innovation. Google voudrait éradiquer le patent troll à l’avenir, et a entamé les discussions avec Apple peu après le verdict du procès pour tenter de trouver une solution à ce monde impitoyable des brevets.

Source: Source