“Facebookgate” : Rien de nouveau

Sur le web

Par Pierre le

Hier, la CNIL a reçu les dirigeants de Facebook France. Le sujet de la convocation était le présumé bug qui diffusait les anciens messages privés sur le mur des personnes concernées. Après la convocation, la CNIL a fait savoir... que rien n’était ressorti de la réunion. Dans un communiqué, la CNIL indique que des “investigations […]

Hier, la CNIL a reçu les dirigeants de Facebook France. Le sujet de la convocation était le présumé bug qui diffusait les anciens messages privés sur le mur des personnes concernées. Après la convocation, la CNIL a fait savoir... que rien n’était ressorti de la réunion.

Dans un communiqué, la CNIL indique que des “investigations complémentaires doivent être menées” pour clarifier la situation. La longue réunion n’aura donc pas servi à connaître le fin de mot de l’affaire, et les utilisateurs restent donc dans le flou quant à la cause de l’apparition de ces messages.

Pour rappel, Facebook avait démenti la présence d’un bug, évoquant le fait que ces messages étaient dans la timeline depuis longtemps déjà. Hier, la ministre déléguée à l’économie numérique, Fleur Pellerin, s’est emparée de l’affaire en donnant son avis sur la situation. Bref, rien de nouveau sur cette affaire, qui commence à prendre d’énormes proportions.

Source: Source