Android : un OS de pauvre ?

Smartphone

Par Jerome Durel le

Une nouvelle étude « très sérieuse » réalisée par Pew Internet & American Life Project et publiée par le cabinet e-marketer s’est intéressée à la répartition des systèmes d’exploitation mobiles au sein de la population américaine. Selon elle, Android est plébiscité chez les pauvres peu éduqués.

Leurs chiffres indiquent par exemple qu’Android est présent dans 28% des foyers (équipés en téléphones mobiles) ayant un revenu inférieur ou égal à 30 000 dollars annuels, alors qu’ils n’ont des iPhone que dans 13% des cas. Inversement dans la catégorie la plus aisée, c’est-à-dire avec un revenu supérieur à 75 000 dollars par an, iOS devance l’OS mobile de Google avec 40% de citations contre 31%.

haha-you-are-poor

Dans le même genre, les personnes n’ayant pas suivi d’études secondaires possèdent des téléphones Android dans 25% des cas, contre 11% pour le téléphone pommé. La tendance s’inverse pour ceux ayant obtenu un diplôme à l’université : l’iPhone est présent dans 38% des cas, contre 29% pour Google.

L’étude a poussé le vice jusqu’à s’intéresser aux origines ethniques, les « noirs » préfèrent Bugdroid dans 40% des cas (contre 16 pour iOS) alors que la répartition serait à peu près égale chez les « blancs », 26% contre 27% pour iOS.

Bref, une nouvelle étude qui joue à fond la carte des stéréotypes et qu’il faut prendre avec le sourire puisque l’organisme ne prend même pas la peine de préciser l’échantillon observé pour en arriver à ses conclusions, peut être un peu trop hâtives…

emarketer-ios-android

Source: Source