SFR quitte le groupe Vivendi

Business

Par Pierre le

Vincent Bolloré a annoncé que le groupe Vivendi avait entamé une opération de scission avec le groupe SFR. Le but ? Faire entrer SFR en bourse et créer deux grandes entités sur lesquels compter. SFR deviendra donc une entreprise indépendante.

SFR-LOGO

C’est dans les colonnes des Echos que Vincent Bolloré, vice-président du conseil de surveillance du groupe, explique la démarche et les raisons qui ont poussé à scinder SFR et Vivendi :

Le conseil de surveillance s’est mis d’accord à l’unanimité sur le fait qu’il n’y avait pas de synergies entre les télécommunications et les contenus, et que cela aggravait la décote de holding de Vivendi. J’estime que la scission est un projet attractif et il a mon soutien total.

L’une des autres raisons et également de placer séparément les deux entreprises en bourse (SFR est valorisé entre 12 et 13 milliards d’euros). SFR allégera ainsi la dette de Vivendi et permettra à l’entreprise de rebondir.

Bolloré restera actionnaire de SFR malgré la scission. Ce qui n’avait pas été le cas lors de la cession de Maroc Telecom et d’Activision, plus tôt dans l’année. Il faut également noter que le groupe Vivendi gardera un pied dans les télécoms puisque le géant possède toujours l’opérateur brésilien GVT.

Source: Source